Les apprentissages de votre chaton

Petit chaton dans un panier
Le chaton a besoin d'une éducation en douceur
Si le chaton demande peu d'éducation, il est toutefois important de lui faire comprendre qu'il ne peut pas tout faire à la maison! C'est aussi le moment de l'habituer aux contacts pour augmenter sa tolérance. Voici quelques conseils.

 

Comment affirmer votre autorité ?

L'apprentissage de l'autorité se fait grâce à des jeux que vous devez effectuer de temps en temps, dès que votre chaton arrive à la maison.

Exemple de jeu : Vous attrapez votre chat par la peau du cou délicatement et le couchez doucement sur le flanc. Avec l'extrémité des doigts de l'autre main, labourez-lui doucement le ventre pendant quelques secondes. Votre chaton doit fléchir ses pattes et s'immobiliser. Après cela vous le relâchez. Il sera un peu étonné puis il reprendra ses activités. Ce jeu permet au chaton de trouver sa position sociale vis-à-vis de vous.

 

Faut-il punir votre chaton ?

Vous pouvez éventuellement le punir, par exemple s'il vous mord en jouant. Ne le punissez que si vous le prenez sur le fait sinon il ne comprendra pas et cela pourra le déstabiliser. Pour lui faire comprendre que ce qu'il a fait n'est pas bien, vous pouvez lui infliger les mêmes types de punitions que celles que sa mère lui administrait. Par exemple une petite tape du bout du doigt, de façon répétée et rapide, pendant quelques secondes, sur la tête ou sur l'arête du nez.  Ou bien, vous pouvez stopper son comportement en faisant un grand bruit ou lui pulvériser un peu d'eau sur le dos à l'aide d'un vaporisateur. Votre chaton associera ce comportement gênant avec un sentiment désagréable.

Attention : ces réprimandes ne sont à utiliser qu'en cas d'absolue nécessité. Sinon elles peuvent entraîner chez le chat un état d'anxiété, source de troubles du comportement (perte de la propreté, troubles de l'appétit, chute de poils).

La solution de l’expert Petsafe pour dissuader votre chat :

« Le chat est un animal curieux, il peut vouloir aller partout, grimper dans des endroits où vous ne souhaitez pas qu’il aille comme le lit d’un enfant, un canapé ou le plan de travail de la cuisine par exemple… C’est pour cette raison que Petsafe a imaginé le SssCat : pour décourager le chat d’accéder à des endroits bien définis.

Le SssCat est constitué de 2 éléments : une recharge de spray totalement sans danger et un détecteur intelligent qui se fixe sur la recharge. Dès que le SssCat détecte votre chat il envoie une vaporisation qui va le surprendre, et très vite il n’aura plus envie de passer à cet endroit. »

Découvrez le spray SssCat de Petsafe ainsi que le spray répulsif Paws Away.

 

Comment sociabiliser votre chaton aux êtres humains ?

Pour sociabiliser votre chaton, il faut le caresser souvent, jouer avec lui, c'est-à-dire le stimuler afin qu'il aime le contact avec l'homme et la vie avec lui.

 

N'hésitez pas à offrir des jouets à votre chaton, comme un bouchon, une boulette d'aluminium. Vous trouverez aussi de nombreux jouets pour chatons dans la boutique Wanimo : canne à pêche, souris en fourrure...

Le chat, surtout s'il a été présenté à des enfants lorsqu'il était un chaton, s'habituera très bien aux bébés et aux jeunes. Les chats n'ont jamais d'agressivité envers les bébés. En revanche, ils présentent une certaine méfiance vis-à-vis des enfants brusques ou bruyants. Le chat étant d'un naturel calme, il peut apprendre aux enfants la patience et le respect d'autrui.

Pour une bonne entente, il faut apprendre aux enfants à respecter les chats. Pour ce faire, ils ne doivent jamais être brusques ou bruyants à proximité du félin. D'autre part, il faut apprendre à l'enfant que chez un chat, l'avant du corps est sa « zone de communication » et que l'on peut donc s'approcher de lui en face et le caresser sur la tête. En revanche, l'arrière du corps constitue pour le chat une zone privative. Tout contact de la croupe ou de la queue peut entraîner une fuite voir une réaction de défense (feulement, griffures). Cette réaction du chat est parfaitement légitime et doit être expliquée aux enfants. Les chatons et les enfants deviendront alors très vite des amis, naturellement. Ils joueront ensemble, dormiront l'un contre l'autre.

Cette habitude des chats qui consiste à rechercher le contact et la chaleur lors du sommeil peut poser un problème chez les nourrissons. En effet, le chat peut vouloir faire la sieste dans le berceau, ce qui n'est pas conseillé. Nous vous invitons donc à ne pas laisser dormir votre chat et votre bébé dans la même pièce pour éviter tout risque d'étouffement.

Les relations entre les chats et les enfants sont donc sans risques pour l'enfant, à condition de lui faire comprendre qu'un chat est un animal vivant que l'on doit respecter et non une peluche. Elles constituent au contraire pour eux une irremplaçable source d'éveil.

Présentez-lui aussi d'autres animaux comme les chiens, d'autres chats que ceux de sa famille. Cela lui permettra d'accepter plus facilement les nouveaux venus si vous accueillez un autre compagnon. Dans tous ces cas, ne tenez pas le chaton lorsque vous le mettez en contact avec « l'inconnu ». S'il se sent coincé, il va paniquer. En effet, il faut toujours qu'il ait une possibilité de fuite.

 

Comment apprendre à votre chaton un comportement nouveau ?

Si vous voulez lui apprendre quelque chose, soyez doux et patient. Votre chaton n'apprendra pas par la force. Vous pouvez y arriver avec des récompenses, comme des caresses, de la nourriture, des jeux.

Sachez aussi que votre chaton peut apprendre beaucoup de comportements tout seul, surtout si cela lui est utile même si cela ne vous plaît pas, comme par exemple ouvrir les placards. Pour cela il lui suffira de vous observer.

Si votre chaton n'est pas propre à son arrivée chez vous, il va falloir le lui apprendre. Pour cela, nous vous invitons à lire notre fiche conseil La propreté du chat.

Crédit photo michellegibson.