Comment emmener son chat sans stress chez le vétérinaire ?

Stress du chat chez le vétérinaire
Un chat correctement sociabilisé et habitué à la caisse de transport sera moins stressé chez le vétérinaire
Les chats apprécient en général peu d'aller chez le vétérinaire, ils ont peur, anticipent et se cachent même avant de partir de la maison. Cela a malheureusement des conséquences plutôt négatives à la fois pour le chat, qui est dans un état de stress intense, mais aussi pour les propriétaires, qui appréhendent de se rendre en consultation, et également pour le vétérinaire qui ne pourra pas réaliser les soins de manière optimale. Alors comment prévenir cela et comment faire pour que tout se passe bien ? Comment habituer et rassurer le chat ?

 

Pourquoi le chat est stressé d'aller chez le vétérinaire ?

Il faut le savoir le chat n'aime pas :

  • l'inconnu : les personnes qu'il ne connaît pas, les animaux qu'il ne connaît pas, les lieux et odeurs qu'il ne connaît pas, d'autant plus s'il sent des phéromones de stress que d'autres animaux ont laissé avant lui
  • le bruit : et notamment tous les bruits qu'il ne connaît pas et les bruits forts et inhabituels (comme il peut y avoir dans une clinique vétérinaire, en voiture ou dans la rue lorsqu'il est transporté)
  • qu'on le contraigne : qu'on le mette de force dans la caisse de transport, qu'on le tienne pour qu'il reste sur une table, etc...

Il est donc assez aisé de comprendre à partir de ce constat, qu'une visite chez le vétérinaire réunit tout ce que le chat n'aime pas et craint, cela l'amène à de l'anxiété et du stress...

 

Comment faire pour diminuer le stress du chat en visite chez le vétérinaire ?

Le processus de prévention de ce stress commence dès le tout début de la vie du chaton, donc il vaut mieux commencer le plus tôt possible. En effet une fois la phobie déclenchée il est extrêmement difficile d'agir...

Il est très important de bien sociabiliser le chaton à plusieurs personnes, plusieurs autres animaux, à l'habituer aux bruits divers et variés (aspirateur, robot de cuisine, perceuse, etc...), à être manipulé, touché, examiné (les oreilles, l'intérieur de la bouche, etc...). N'hésitez pas à lire notre fiche Un chaton sociable et tolérant.

Ensuite il est intéressant d'habituer dès son plus jeune âge le chat à la caisse de transport. Il ne faut pas que celle-ci soit associée à des évènements stressants. L'astuce est donc de laisser la caisse de transport à disposition quotidiennement dans l'environnement du chat : elle peut servir de cachette, de lieu de couchage avec une couverture confortable à l'intérieur. Ainsi elle deviendra un lieu de refuge rassurant pour le chat où qu'il aille ensuite avec.

Vous pouvez utiliser des phéromones apaisantes en spray à l'intérieur de la caisse de transport ou bien un spray calmant à base de plantes.

Bon à savoir : les caisses de transport dont le couvercle peut s'enlever entièrement sont très pratiques car elles permettent au vétérinaire de laisser le chat dans sa caisse tout en l'examinant par le haut, au lieu de devoir le tirer de son refuge par les pattes ou la peau du cou...

Habituez également votre chaton le plus tôt possible aux voyages en voiture : de la même manière que pour la caisse de transport la voiture ne doit pas être assimilée à une expérience désagréable au bout du compte. N'hésitez pas à utiliser des friandises pour associer cette expérience à quelque chose de positif !

 

Très important : n'amenez jamais votre chat en consultation dans vos bras, ou même en laisse. Rappelons qu'un chat stressé peut devenir fou et agressif, vous pourriez être sérieusement blessé et votre chat pourrait vous échapper et s'enfuir dans la rue... Il est primordial qu'il soit bien sécurisé dans une caisse ou un sac de transport.

 

Des cliniques vétérinaires de plus en plus Feline Friendly

De plus en plus de nos jours les vétérinaires sont sensibilisés au comportement du chat et font tout leur possible pour diminuer leur stress : manipulations adaptées, phéromones apaisantes en salle de consultation, dans les chenils et en salle d'attente, salles d'attentes séparées chiens et chats, salles de consultations réservées aux chats, etc...

Il existe même désormais dans les grandes villes des cliniques vétérinaires félines exclusives.

Les vétérinaires contraignent de moins en moins les chats (sauf cas particulier), il est fréquent désormais de pouvoir laisser son chat explorer comme il le souhaite la salle de consultation. Il découvre ainsi à son rythme ce nouvel endroit et peut gérer lui même ce qui lui arrive...

Bien sûr dans certains cas votre vétérinaire et son assistant(e) pourront avoir besoin de tenir votre chat pour réaliser des examens, c'est nécessaire pour réaliser une prise de sang par exemple. Si votre chat est trop stressé il pourra être tranquillisé par des médicaments anxiolytiques ou par une courte anesthésie le temps de réaliser les actes nécessaires.

N'hésitez pas à discuter avec votre vétérinaire du comportement de votre chat en consultation si cela vous inquiète, vous pouvez même prévenir au moment de la prise de rendez-vous. Et surtout rappelez-vous : votre chat ressent votre stress, essayez donc de vous détendre également.

 

Crédit photo istock.