Pourquoi nourrir son chat avec un aliment médicalisé ?

Pourquoi nourrir son chat avec un aliment thérapeutique ?
Les aliments médicalisés ne doivent être donnés aux chats qu'après avoir été prescrits par un vétérinaire.
Si votre chat souffre d’une maladie, votre vétérinaire traitant lui a peut-être prescrit des aliments spécifiques que l’on appelle aliments médicalisés. Nous vous proposons d’en savoir plus sur les particularités des aliments médicalisés et sur les "règles" à respecter concernant ces aliments.

 

Qu’est-ce qu’un aliment médicalisé?

On distingue les aliments médicalisés des aliments physiologiques. Les aliments physiologiques sont adaptés aux besoins des animaux en bonne santé alors que les aliments médicalisés sont spécialement conçus pour les animaux souffrant de maladies.

Les aliments médicalisés sont aussi appelés aliments thérapeutiques, aliments vétérinaires ou aliments de prescription. Ils existent sous forme de croquettes et de pâtées.

Les aliments médicalisés possèdent une composition différente des aliments physiologiques. La composition des aliments médicalisés est adaptée à la maladie pour laquelle l’aliment est destiné. Pour de nombreuses maladies, il est important d’apporter une alimentation particulière aux animaux. Les aliments médicalisés ne nourrissent pas seulement les animaux mais ils font partie intégrante du traitement.

 

Pour quelles maladies sont conçus les aliments médicalisés ?

Il existe des aliments médicalisés pour de nombreuses maladies. En voici quelques exemples :  

  • L’insuffisance rénale chronique : cette maladie est due à la destruction progressive et irréversible des reins. Ils deviennent incapables d'éliminer les toxines produites par l'organisme (dont l'urée). Les aliments spécialement conçus pour les chats insuffisants rénaux ont une teneur réduite en protéines de façon à diminuer la production de déchets protéiques et une teneur réduite en phosphore. N’hésitez pas à lire notre fiche sur l’insuffisance rénale chez le chat pour plus de renseignements sur cette maladie.
  • Les calculs urinaires : on rencontre principalement deux types de calculs chez les chats, les calculs de struvite et les calculs d’oxalate de potassium. Les aliments médicalisés permettent de dissoudre les calculs de struvite et/ou d’éviter les récidives (pour les deux types de calculs). Vous pouvez consulter notre fiche sur les calculs urinaires chez le chat pour en savoir plus.
  • L’obésité : c’est une maladie car un surpoids entraîne de nombreux problèmes de santé. Il est donc important de faire maigrir les chats qui sont en surpoids. Des aliments médicalisés dits « de régime » peuvent être prescrits aux animaux en surpoids. Ces aliments ont une faible valeur énergétique et ils sont généralement riches en fibres afin d’améliorer la satiété de l’animal.

 

Quelles sont les conduites à tenir si son animal est nourri avec un aliment médicalisé ?

Les aliments médicalisés sont soumis à une prescription vétérinaire : ils ne peuvent être prescrits à un animal qu’après une consultation chez un vétérinaire, en accord avec son état de santé.

Le régime alimentaire doit être strict pour bénéficier des bienfaits de cette alimentation. Il ne faudra donc pas donner de friandises, de restes de table, etc… qui ne sont pas adaptés.

Il est déconseillé de donner des aliments médicalisés à des chats qui sont en bonne santé. En effet, les aliments médicalisés ont une composition particulière qui n’est pas forcément adaptée aux besoins physiologiques des chats. Cela peut être responsable de carences alimentaires.

Il est également déconseillé d'arrêter de nourrir un chat avec un aliment médicalisé sans l'autorisation du vétérinaire traitant. En effet, les aliments médicalisés font partie du traitement et une alimentation inadaptée peut conduire à la réapparition des symptômes.

 

 

Crédit photo istock.