Baignade : attention aux cyanobactéries !

Baignade et cyanobactéries
Les cyanobactéries se développent dans les eaux chaudes et stagnantes, riches en phosphore.
Quand vient l'été et ses fortes chaleurs, on aime emmener son chien se baigner dans divers points d'eau et rivière... Connaissez-vous les cyanobactéries qui peuplent certains plans d'eau stagnante ? Elles peuvent représenter un danger pour votre animal (comme pour vous d'ailleurs). Voici tout ce que vous devez savoir...

 

Cyanobactéries : que sont elles ?

Il s'agit d'êtres vivants microscopiques qui ont des caractéristiques de bactéries : une cellule sans noyau, et qui sont capables de photosynthèse (comme les plantes).

On les a longtemps assimilées à des algues, elles étaient appelées algues bleues.

Elles se trouvent dans tous les milieux même les plus extrêmes, en suspension dans l'eau, à la surface ou bien fixées sur des végétaux immergés (algues) ou bien sur des pierres, roches, etc... Elles se multiplient dans les eaux calmes (stagnantes) et relativement chaudes (plus de 15°C), riches en phosphore et en azote (souvent à cause d'eaux usées mal traitées, fumier, engrais, etc...).

Elle participent notamment à l'auto-épuration des cours d'eau et sont capables de synthétiser de nombreuses molécules chimiques utiles ou néfastes, comme les cyanotoxines.

 

Cyanobactéries : quel est le danger ?

Entre 2002 et 2011, il y a eu plusieurs décès de chiens qui s'étaient baignés dans le Tarn à cause des cyanobactéries : ils avaient en fait ingéré des flocs (amas d'algues, biofilm et cyanobactéries en surface de l'eau).

Le danger est donc lié aux toxines sécrétées par les cyanobactéries et le chien risque de s'intoxiquer en buvant de l'eau de rivière ou de plan d'eau, en mangeant des algues en surface, en jouant avec des bâtons qui ont trempé dans l'eau de la rivière, etc...

Le mécanisme de production des toxines n'est pas bien connu, il est donc impossible de dire selon l'aspect d'un plan d'eau ou d'une rivière, même si on remarque une sorte de poudre verte/bleutée à la surface ou non, s'il y a danger ou pas...

Les signes de l'intoxication aux cyanotoxines sont les suivants :

  • tremblements
  • anxiété
  • perte d'équilibre
  • nausées, vomissements

 

Soyez donc bien vigilant : ne laissez pas votre chien boire de l'eau stagnante surtout si vous observez de l'efflorescence à la surface (pellicule verte façon purée de pois), ni mettre batons, galets dans sa gueule... Au moindre signe n'hésitez pas à consulter votre vétérinaire traitant.

 

Bon à savoir : il ne faut pas confondre les cyanobactéries avec les algues vertes, qui peuvent aussi être dangereuses pour les animaux et pour l'homme !

Les algues vertes dans la mer ne sont pas dangereuses, c'est lorsque la mer les dépose sur la plage et qu'elles sèchent que le danger est présent. Des bactéries transforment alors les sulfates en sulfure d'hydrogène, le gaz s'accumule sous une "croûte d'algue" et si l'on marche dessus, alors le gaz se libère et il peut être mortel (irritation de la muqueuse respiratoire, des yeux, oedème du poumon...).

Crédit photo iStock.