Wanimo Véto

Mon22092014

Derniers ajouts

Les vers du chien

Enfants jouant avec un chien

Les vétérinaires conseillent de vermifuger très régulièrement les chiens et chats. A la question « est-ce bien utile ? » : la réponse est « oui » ! Les questions « pourquoi ? », « quand ? » et « comment ? » nécessitent un plus ample développement...

Les différents vers du chien

Les vers ronds

Les ascaris :

Les ascaris sont des vers blancs qui peuvent mesurer jusqu'à 20 centimètres. Ils ressemblent beaucoup à des spaghettis ! Les chiots en sont presque systématiquement infestés. Ils se contaminent soit directement dans le ventre de leur mère, soit en la tétant après la naissance. Ces vers se nourrissent au détriment du chiot, et peuvent être responsables de diarrhées, d'alternance de vomissements et de constipation, d'amaigrissement, de ballonnement abdominal, de retards de croissance, et même parfois d'obstruction intestinale et perforation. Les ascaris sont des parasites pouvant se transmettre à l'homme. Ils constituent un danger pour les enfants qui peuvent se contaminer dans les bacs à sable ou en jouant avec des chiens non vermifugés ou mal vermifugés. La vermifugation doit donc être systématique pour tous les chiots, tous les mois (jusqu'à l'âge de 6 mois), et deux fois par an pour les adultes, même sans observation de symptômes.

Les ankylostomes :

Ce sont de petits vers que l'on observe très rarement dans les selles. Ils sont particulièrement agressifs pour la paroi de l'intestin. Lorsqu'ils sont très nombreux la quantité de sang qu'ils pompent est suffisante pour entraîner une anémie voire le décès du chien. Ils parasitent principalement les chiots d'élevage, ou les adultes qui vivent en groupes : pensions, meutes, refuges.

Les trichures :

Les trichures sont des parasites du gros intestin (ou côlon) du chien. Ils mesurent 2 à 4 cm, et ont une forme enroulée à leur extrémité, dite en « crosse d'évêque ». Se nourrissant en pompant du sang à travers la paroi de l'intestin du chien, ils peuvent entraîner une anémie ou des diarrhées par colites (ou inflammation du côlon) hémorragiques, qui sont très douloureuses. Les oeufs de trichures peuvent persister jusqu'à 5 ans dans le sol. Ils peuvent infester les chiens à tout âge, principalement ceux qui vivent en collectivité : meute, chenils, refuges. Les trichures sont résistants à beaucoup de vermifuges classiques. En cas de doute sur l'efficacité de celui que vous utilisez, demandez conseil à votre vétérinaire.

 

Les vers plats

Il s'agit principalement du ténia (Dipylidium caninum) ou « ver solitaire ». Il peut mesurer jusqu'à 80 cm. Ses segments - ou anneaux - qui renferment des oeufs sont éliminés dans les selles : ils ressemblent à des grains de riz. Le ténia entraîne souvent des démangeaisons de l'anus que le chien essaye de soulager en se traînant le derrière sur le sol : c'est le « signe du traîneau ». Le traîneau peut également être lié à un problème de glandes anales. Le chien se contamine souvent en ingérant des puces porteuses de larves de ténia. Pour débarrasser votre chien du ténia il est donc nécessaire de le traiter en même temps contre les puces.

 

Pourquoi vermifuger mon chien ?

Tous ces parasites peuvent entraîner des troubles plus ou moins graves sur la santé de nos compagnons. La vermifugation est donc importante pour préserver la santé de votre chien. Les vers présents dans le tube digestif peuvent en effet spolier certains nutriments de l'alimentation du chien, et provoquer alors un amaigrissement et des carences malgré une alimentation d'excellente qualité et donc affaiblir l'animal.

La vermifugation permet au chien d’avoir un système immunitaire (qui le défend contre les maladies) plus performant, elle évite les problèmes intestinaux et dermatologiques (les vers digestifs peuvent être responsables de chutes de poils, de démangeaisons) ainsi que les carences en vitamines et en minéraux.

Il convient de traiter préventivement, et systématiquement car on ne voit que très rarement les vers dans les selles, même s'ils sont présents dans l'intestin. Sachez que certains vers peuvent être transmis aux jeunes chiots via le lait maternel, voire avant même leur naissance, par voie transplacentaire. C'est ce qui explique les protocoles particuliers de vermifugation chez le chiot, ainsi que chez la chienne gestante et allaitante.

 

Quand et comment vermifuger mon chien ?

Il est préférable de vermifuger systématiquement :

  • Pour les chiots : une fois par mois jusqu'à l'âge de 6 mois.
  • Pour les chiens adultes : au moins quatre fois par an.
  • Plus souvent pour les chiens qui vont dans les collectivités (pensions, chenils, expositions, chasse)

Notez que les chiens en contact avec des enfants en bas-âge devront également être vermifugés plus régulièrement (au moins 6 fois par an). En effet, certains vers sont transmissibles à l'homme. Les jeunes enfants ayant une immunité encore imparfaite et compte-tenu du fait qu'il est plus difficile de leur faire respecter de bonnes règles d'hygiène, il est vivement conseillé de vermifuger les animaux de la maison plus souvent.

Les chiennes gestantes et allaitantes devront également faire l'objet d'un protocole de vermifugation adapté.

Soulignons ici qu'il est grandement préférable de vermifuger tous les animaux de la maison en même temps, pour éviter qu'ils ne s'infestent les uns et les autres.

Deux types de vermifuges existent:

1/ Les vermifuges prescrits par votre vétérinaire et qui, comme tout médicament, ne sont pas en vente libre. Ils contiennent une molécule qui tue les vers, les larves et les œufs. Ils existent sous différentes formes :

  • Comprimés : sachant que certains sont appétents, d'autres peuvent être aisément dissouts dans l'eau.
  • Pâtes ou liquides : à administrer directement dans la gueule de l'animal ou sur son alimentation
  • Spot-ons : il s'agit des pipettes à appliquer à la base du cou. Le produit diffuse ensuite dans l'organisme via la circulation sanguine.
  • Injections : pouvant être réalisées par votre vétérinaire. Mais il faut tenir compte du fait qu'il ne s'agit pas de vermifuges à large spectre, efficace contre tous les types de vers.

2/ Les autres produits souvent à base de plantes ou d'ail qui sont naturels mais à renouveler plus fréquemment. Découvrez les vermifuges à base d'extraits naturels végétaux proposés par Wanimo.

Une solution opportune est d'alterner ces deux types de produits.

Le choix d'un vermifuge et d'un protocole de vermifugation dépendent de l'âge de l'animal, de son poids, de sa race (certains vermifuges étant contre-indiqués pour certains races), son mode de vie.

Pour trouver un produit adapté à votre chien, demandez conseil à votre vétérinaire, qui pourra vous prescrire un produit adéquat.

 

Crédits photo : © Stanisa Martinovic