Adopter un chien dans un refuge

Chiens adultes en refuge
Adopter en refuge c'est sauver une vie

Adopter un chien dans un refuge, c'est lui offrir une belle vie au sein d'un nouveau foyer où il sera heureux et en bonne santé, et contrairement à une idée répandue, un animal issu d'un refuge n'est pas moins sociable qu'un autre.

 

Pourquoi adopter dans un refuge ?

Adopter un animal dans un refuge c'est bien souvent sauver une vie : pas celle de l'animal que vous adoptez et qui lui a eu la chance d'être recueilli, mais celle de l'animal qui pourra profiter de la place ainsi libérée. Les refuges sont souvent complets, ils ne font plus face aux nombres d’animaux à recueillir. Adopter un de leurs animaux c’est la meilleure façon de les aider à poursuivre leur action. 

En achetant un animal dans une animalerie vous cautionnez la notion d'animal objet, plus que jamais présente dans notre société de consommation. L'animal marchandise s’achète, se vend, se jette et se supprime s’il ne plait plus. Les animaux vendus en animalerie sont trop souvent élevés en batterie dans les pays de l'est par des filières organisées ou par des particuliers en France qui voient là une façon simple de gagner de l'argent. Séparés bien trop tôt de leur mère pour être vendus le plus jeune possible, sans tatouage, sans vaccin : un investissement minime pour un profit maximum.

Acheter ou acquérir gratuitement un animal chez un particulier n'est pas non plus la solution. Les propriétaires responsables doivent stériliser leurs animaux pour enrayer la surpopulation animale. En adoptant les chatons ou les chiots qu'ils proposent vous les encourager à laisser leurs animaux se reproduire.

Si vous recherchez actuellement un animal à adopter, Wanimo soutient le site Seconde Chance qui offre aux particuliers et aux associations une plate-forme unique de mise en relation. Seconde Chance fédère plus de 1 000 associations.

Le saviez-vous ? Par SantéVet, spécialiste en assurance pour animaux de compagnie :

« Avant de choisir l’animal élu de votre cœur, demandez-vous une nouvelle fois si l’animal pourra bien s’intégrer à votre mode de vie. Le chien que vous choisissez sera-t-il assez patient pour vous attendre pendant que vous êtes au travail ou bien est-il trop fougueux a priori ? Il faut mettre toutes les chances de votre côté pour que l’adaptation du nouvel arrivant se passe bien, pour vous comme pour lui. »

SantéVet, assurer son animal, c’est pas bête !

 

Comment fonctionnent les refuges ?

La plupart des refuges sont gérés par des associations loi 1901 à but non lucratif déclarées à la préfecture.

Leurs missions se définissent par l’accueil des animaux abandonnés, leur protection, la prise en charge des soins s’ils sont malades, leur stérilisation et leur vaccination et enfin la recherche d'une famille aimante et responsable pour les adopter. Un refuge recueille également les animaux errants, les fait stériliser et les propose à l’adoption.

Ces associations ont pour objet la défense des droits des animaux et elles sont, par exemple, en mesure de retirer les animaux de propriétaires maltraitants ou dangereux.

La plupart des associations refusent les euthanasies. Leur priorité est de trouver un nouveau foyer à tous les animaux. Les plus âgés sont pris en charge jusqu'à leur mort naturelle.

Les refuges peuvent être totalement indépendants (dans la majorité des cas), autrement ils peuvent être affiliés à des organismes tels que le réseau national de la SPA de Paris ou la Confédération Nationale des SPA de France, régie par la SPA de Lyon.

Les refuges ne reçoivent généralement aucunes subventions, si ce n’est par leur commune ou région, et ils fonctionnent donc entièrement grâce à leurs ressources personnelles, aux dons, aux frais demandés lors d’adoption et au dévouement des bénévoles.

 

Quelles espèces peut-on adopter en refuge ?

Aucun animal n'est épargné par l'abandon et vous pouvez trouver tous les animaux de compagnie dans les refuges. Si la majorité des refuges s'occupent avant tout de chats et de chiens, la plupart recueillent parfois des rongeurs.

Il existent également des associations spécialisées pour venir en aide aux furets, rongeurs, oiseaux, reptiles, chevaux et animaux de ferme.

 

Peut-on trouver des animaux de race dans les refuges ?

Vous ne voulez pas adopter en refuge car vous souhaitez un animal de race ? Malheureusement, les animaux de race ne sont pas épargnés par l’abandon et on trouve parfois des animaux de race dans les refuges. Quand un refuge indique type berger Allemand il peut aussi bien s'agir d'un chien croisé de type Berger Allemand que d'un Berger Allemand probablement de race pure mais pour lequel vous n'aurez pas de pedigree.

Il existe des associations spécialisées dans le sauvetage de races particulières. Ce sont généralement des éleveurs qui se sont organisés pour prendre en charge les animaux de race abandonnés et les offrir en adoption.

 

La parole de l'expert WISDOM PANEL : si vous souhaitez connaître les races du chien que vous venez d'adopter, s'il est croisé, si vous ne connaissez pas ses origines, découvrez le test Wisdom Panel 2.0.

"Un test génétique canin WISDOM PANEL vous aide à lever le voile sur les secrets de l’ADN de votre chien. Le rapport personnalisé en ligne propose les données suivantes :

  • La répartition, en pourcentages, des races et groupes de races présents chez votre chien grâce à la base de données de référence la plus vaste au monde qui rassemble plus de 220 races, types et variétés de chiens.
  • Un arbre généalogique détaillé présentant les races des ancêtres de votre chien sur trois générations
  • Des informations complètes sur chaque race et groupe de races identifiés et une estimation de poids idéal

WISDOM PANEL est un test facile à utiliser et réalisable chez vous, en vente sur Wanimo.com. Une fois votre kit reçu, il vous suffit de suivre les instructions et de passer les deux bâtonnets fournis sur la joue de votre chien, puis d’activer votre kit sur Internet. Ensuite, vous envoyez les bâtonnets à notre laboratoire à l’aide de l’enveloppe prépayée du kit et recevez, sous deux à trois semaines, un compte-rendu en ligne personnalisé à consulter et à partager avec votre vétérinaire."

Découvrez plus de détails dans la fiche Comment connaître la race de mon chien ?

 

D’où viennent les animaux présents dans les refuges ?

Les animaux présents dans les refuges sont tous des animaux abandonnés mais ce ne sont pas forcément des animaux errants ou maltraités.

Bien sûr la plupart sont abandonnés par des maîtres qui n'ont pas pris la mesure de leurs responsabilités : les personnes partent en vacances et ne savent plus quoi faire de leur chien, alors ni vu ni connu l’animal est déposé sur une aire d’autoroute ou attaché à un arbre. Ou bien l’animal devient trop encombrant. Un bébé fait toujours craquer mais quand il grandit et commence à devenir imposant alors il n’attire plus. De nombreux animaux sont ainsi retrouvés abandonnés ou directement jetés dans les enclos des refuges.

Contrairement aux idées reçues, tous les chiens et chats adultes disponibles à l'adoption ne sont pas caractériels et n'ont pas été abandonnés pour cause d'agressivité.

Il faut également préciser que l’arrivée d’un animal dans un refuge n’est pas forcément issue d’un acte de maltraitance. En effet, de nombreux animaux sont placés dans les refuges à la suite de l’hospitalisation de personnes âgées ou de la mort de leur maître, ou récupérés suite à l’expulsion de locataires.

Certains animaux des refuges peuvent avoir été retirés de la possession de leur maître pour mauvais traitement.

A côté de cela les refuges s’attachent aussi à sauver des animaux vivants dans les rues, souvent retrouvés en mauvaise condition, malades ou handicapés. Ils recueillent aussi les animaux perdus ou qui se sont échappés.

 

Les formalités de l'adoption en refuge

La visite au refuge

Avant tout acte d’adoption d’un animal, la rencontre physique entre l’adoptant et l’animal est indispensable. Pour voir un animal, vous devez prendre rendez-vous avec le refuge, discuter avec les bénévoles et écouter leurs conseils pour vous aider dans votre choix. Il est possible que l'animal qui vous intéresse ne convienne pas à votre mode de vie, à votre logement, à votre situation familiale, voir à vos revenus.

Le jour de la visite, prévoyez un minimum de 1 à 2 heures sur place. Il est très important de pouvoir choisir tranquillement un animal, de voir son comportement, se promener avec lui avant votre choix définitif, ensuite, il y a un contrat d'adoption à établir  tout cela doit être fait dans les meilleures conditions possibles. Pour adopter un chat, pensez à venir avec votre boîte de transport, pour un chien, apportez votre laisse.

Attention : La personne qui adopte l'animal est celle qui accueille l'animal chez elle et va s'en occuper. Vous ne pouvez pas adopter pour quelqu'un d'autre et les enfants mineurs doivent être accompagnés de leurs parents.

Les frais d'adoption

Les animaux présents dans les refuges sont tous tatoués et vaccinés, et dans la majorité des cas également stérilisés. Pour ces raisons, une participation financière aux soins vétérinaires de l’animal vous sera demandée lors de l'adoption. Ces frais sont variables d’un refuge à un autre et ils s’échelonnent de 50 à 250 € par animal selon de l'espèce, de l'âge et du sexe de l'animal.

Les pièces justificatives à présenter

Selon les différentes associations, des conditions sont à remplir pour pouvoir adopter un animal. Ainsi vous devez résider en France métropolitaine et être majeur. Des pièces justificatives sont demandées par le refuge à l'adoptant. Il faut généralement fournir une pièce d’identité et un justificatif de domicile, parfois une attestation d’assurance civile.

Le contrat d'adoption

L'adoption dans un refuge va de pair avec la signature d'un contrat d'adoption qui stipule vos engagements vis à vis de l'animal et du refuge dans lequel vous l'adoptez. Il vous est généralement demandé de faire stériliser l'animal si ce n'est déjà fait, de prévenir le refuge en cas de déménagement et de ne pas revendre l'animal si vous souhaitez vous en séparer. Suite à l’adoption certains refuges se déplacent pour rendre visite à l’animal afin de vérifier que les conditions sont respectées et que l’animal se porte bien. Dans le cas contraire l’animal peut être retiré.

Vous disposez également d’un délai pendant lequel l’animal peut être ramené au refuge si son adaptation semble impossible dans le nouveau lieu.

 

Pourquoi tant de formalités ?

Vous pouvez vous demander pourquoi les refuges vous demandent autant de formalités alors qu'un particulier ou une animalerie ne vous pose aucune question. Les refuges ont pour mission de recueillir les animaux abandonnés mais également de leur trouver une famille responsable qui ne va pas à nouveau les abandonner. C'est pourquoi ils vont s'assurer que vos conditions de vie sont compatibles avec l'animal que vous souhaitez adopter et que vous avez pris conscience de la responsabilité liée à l'adoption d'un animal. Ils ont également pour mission de lutter contre la surpopulation et, si ce n'est déjà fait par leurs soins, vont s'assurer que vous respectez votre engagement à faire stériliser l'animal.

Cette démarche est à l'opposée de celle de la plupart des particuliers ou des animaleries qui se soucient trop rarement des motivations des acheteurs.