Traitement des maladies chez les poissons d'aquarium

Poisson rouge
Les traitements doivent être réalisés dans un bac de quarantaine
Voici un guide de bonnes pratiques pour le traitement des maladies chez les poissons d'aquarium. En effet, quelques règles simples doivent être respectées pour que le traitement soit efficace et pour éliminer tout agent pathogène!

Les traitements médicamenteux

Les traitements médicamenteux doivent être réalisés sur les poissons malades de l'aquarium ou les nouveaux venus dans un bac de quarantaine.
Ce bac doit être de préférence un bassin simple, en verre collé, dépourvu de tout accessoire et de toute plante. Seules des cachettes en matières inertes du genre tuyaux en PVC seront installées pour les poissons craintifs ou ayant besoin de se cacher. La taille de l'aquarium et du filtre doit être adaptée selon le nombre de poissons à traiter.
Les paramètres de l'eau (pH, dureté, température…) doivent être le plus proche possible de ceux du bassin d'exposition.

Durant toute la durée du traitement, le filtre devra être retiré du bassin de quarantaine. Les bactéries utiles qu'il contient peuvent en effet transformer les médicaments en molécules inefficaces voire toxiques pour les poissons, ou être détruites par les produits utilisés. Il est conseillé toutefois de continuer à le faire fonctionner, dans un seau d'eau par exemple, afin de ne pas laisser ces bactéries mourir. Il sera ainsi opérationnel dès que vous le remettrez à nouveau dans le bassin de quarantaine, à la fin du traitement médicamenteux.

La durée et la fréquence des traitements dépend bien entendu des molécules utilisées et de la maladie en cause.

On doit toujours laisser les poissons dans le bassin de quarantaine quelques jours après la fin du traitement, en observation, afin d'être sûr que la maladie ne réapparaisse pas.
Auparavant, il faudra changer une bonne quantité de l'eau pour éliminer un maximum de substance médicamenteuse et remettre le filtre.

Le bac de quarantaine doit toujours être désinfecté après chaque traitement, afin d'éliminer tous les germes et leurs éventuelles formes de résistance (kystes, œufs, larves…).

Les traitements antibiotiques sont à éviter si on n'a aucune certitude sur l'origine de la maladie, car on peut créer des bactéries résistantes à ces antibiotiques. Reportez vous toujours attentivement à la notice pour les durées de traitement et les dosages (certains médicaments peuvent être toxiques).



La désinfection du matériel et du bac

Elle a pour but d'éliminer tous les germes (bactéries, virus, parasites…) et leurs formes de résistance (œufs, certaines larves, kystes, spores…).
Il est indispensable de désinfecter tout le matériel (épuisettes, seaux, raclettes…) régulièrement. C'est particulièrement vrai si vous utilisez le même matériel pour plusieurs bassins. Il faut alors désinfecter avant chaque changement de bassin.

Il est également indispensable de désinfecter le bassin de quarantaine après chaque traitement médicamenteux et parfois même, il faudra désinfecter le bac d'exposition pour se débarrasser de certaines maladies.

Avant de pratiquer la désinfection, il faut sortir les poissons, vider le bac et le nettoyer. Il faut également nettoyer le sable et tous les décors de l'aquarium. Il est nécessaire ensuite de sécher tous les éléments. L'assèchement dans un endroit chaud suffit à détruire pas mal de germes et de formes de résistances.

On pratique ensuite la désinfection proprement dite avec un produit désinfectant.  L'utilisation de désinfectants nécessite un rinçage abondant et soigneux à l'eau clair car il ne doit pas rester de résidus de produits, nocifs pour les poissons.

 

En conclusion

Certaines maladies des poissons nécessitent un traitement spécifique qui doit être réalisé dans de bonnes conditions.
N'hésitez pas à consulter nos Fiches Santé et Infos Pratiques sur les poissons, ou à nous poser des questions pour connaître les maladies et demander des conseils.

Crédit photo Feng Yu Fotolia.