Wanimo Véto

Fri24102014

Derniers ajouts

Back Vous êtes ici : Chiens Santé Parasites et maladies parasitaires chez le chien La gale d'oreilles chez le chien

La gale d'oreilles chez le chien

La gale d'oreilles est une affection fréquente qui se soigne facilement

Votre chien se gratte frénétiquement les oreilles ? Bien que ce ne soit pas la seule et unique cause à envisager, l'hypothèse d'une gale d'oreilles doit être retenue, encore plus particulièrement si vous l'avez adopté récemment ou s'il a été en contact étroit avec d'autres animaux domestiques (surtout chien, chat, furet) ces derniers temps.

La gale d'oreilles une affection très fréquente chez le chien, particulièrement chez les animaux vivant en collectivité (élevage, refuges). Elle est due à un acarien appelé Otodectes cynotis qui parasite également le chat. Cet acarien vit, se nourrit et se reproduit dans les conduits des oreilles des chiens et des chats : les adultes pondent des œufs qui donnent des larves et à nouveau des adultes. La transmission se fait d'un animal à l'autre par simple contact (étroit malgré tout), et se fait souvent d'une oreille à l'autre sur le même animal.

Les symptômes de la maladie

La multiplication des parasites dans les oreilles provoque une inflammation de l'oreille (otite) souvent modérée au départ, avec production de cérumen en grande quantité, noir, plutôt sec et friable. Le chien se gratte souvent les oreilles et secoue la tête.

A force de grattage, l'inflammation du conduit et du pavillon auditif peut devenir très importante.

Comment reconnaître une gale ?

En examinant l'oreille de votre compagnon, vous devez apercevoir du cérumen marron foncé, voire noir, en quantité assez importante, caractéristique de la gale et sentir parfois une odeur inhabituelle. Le vétérinaire peut confirmer le diagnostic en faisant un prélèvement de sécrétions dans l'oreille, dans lequel il pourra observer, au microscope, les adultes, les larves ou les œufs d'Otodectes.

Le traitement

Si l'oreille est très sale, il faudra la nettoyer régulièrement avec un produit d'hygiène pour les oreilles du chien (voir notre fiche Entretien des oreilles du chien). Et, en parallèle, traiter l'animal avec un produit acaricide (à base de molécules qui détruisent les acariens).

Les acaricides sont prescrits par votre vétérinaire et se présentent sous forme de pommades ou de liquides à mettre dans l'oreille du chien. Il faut toujours bien respecter la durée de traitement prescrite par votre vétérinaire, car même si la gale semble avoir disparu, les produits ne tuant pas les œufs, le traitement doit continuer jusqu'à ce que tous les œufs présents dans l'oreille aient éclos, afin d'éviter toute récidive. Par prudence, mieux vaut traiter les deux oreilles et, préventivement, tous les autres animaux sensibles (chiens et chats) du foyer.
Une autre solution est de réaliser un traitement acaricide, à l'aide de spot-on (pipettes à appliquer à la base du cou/entre les omoplates) actifs sur la gale d’oreille, que pourra vous prescrire votre vétérinaire à la place ou en complément des traitements locaux.

 

En Conclusion

La gale d'oreilles est une affection très fréquente, particulièrement chez les chiots d'élevage. Il est très difficile de s'en prémunir car elle est très contagieuse entre les chiens (et les chats). Si le chiot que vous venez d'acquérir se gratte les oreilles, il est possible que ce soit une gale.

N'hésitez pas à consulter votre vétérinaire afin de traiter rapidement la gale, de façon à éviter les complications et la contamination des autres animaux.

 

Crédits photo : © Eric Isselée iStockPhoto