Le larmoiement chez le lapin

Le larmoiement chez le lapin
La principale cause de larmoiement chez le lapin est une dacryoscystite (inflammation du canal lacrymal)
Le larmoiement chez le lapin est un motif fréquent de consultation. Il correspond à un écoulement anormalement abondant de larmes : on parle d’épiphora. Nous vous proposons d’en savoir plus sur les causes possibles de larmoiement chez le lapin et sur la conduite à tenir en cas de larmoiement.

 

Quelles sont les causes possibles de larmoiement chez le lapin ?

Rappel : Le liquide lacrymal qui recouvre la cornée est produit par des glandes sécrétrices. Il est ensuite évacué par l’intermédiaire du conduit naso-lacrymal dont le point de départ est situé dans le coin interne des yeux.

Le larmoiement peut être séreux, muqueux, purulent… Il est responsable d’une souillure des poils au coin interne des yeux et d’infections cutanées.

Le larmoiement chez le lapin peut être dû à une production excessive de larmes ou à un obstacle à leur élimination.

 

Production excessive de larmes

De nombreuses causes peuvent être responsables d’une augmentation de la production de larmes. C’est le cas par exemple des conjonctivites, des uvéites, des ulcères, des corps étrangers oculaires, des malformations des paupières (entropion), etc…

 

Défaut d’évacuation des larmes

La principale cause empêchant l’évacuation des larmes chez le lapin est une dacryocystite bactérienne (inflammation du canal lacrymal causée par des bactéries). La bactérie la plus souvent responsable de dacryocystite est Pasteurella Multocida. Le principal facteur favorisant est une malocclusion dentaire chez le lapin. L'écoulement est dans un premier temps clair puis il devient épais et purulent. Il est important de la soigner rapidement car des complications sont possibles (kératites, uvéites….).

 

Une autre cause fréquente est une sténose (rétrécissement) du canal naso-lacrymal. Elle peut être congénitale ou secondaire à une inflammation chronique du canal lacrymal par exemple.

 

Que faire en cas de larmoiement chez le lapin ?

Il est tout d’abord conseillé de nettoyer les yeux de votre lapin avec solution physiologique et des compresses afin d’éliminer l’excès de larmes.

Il est recommandé de consulter un vétérinaire si l’écoulement est abondant, purulent, s’il persiste depuis plusieurs jours, si d’autres symptômes sont associés, etc… Le vétérinaire pourra examiner l’animal et réaliser un examen approfondi des yeux afin de déterminer la cause du larmoiement. Un traitement adapté pourra être mis en place.

 

Crédit photo istock.