Les zoonoses du chien

zoonoses du chien
Respectez des règles d'hygiène simples avec votre chien
Lorsqu’on vit avec un chien il faut toujours garder à l’esprit le risque sanitaire aussi minime soit-il. Il est donc nécessaire de connaître ce risque et de s’en protéger en respectant des règles d’hygiène simples pour soi et pour sa famille, ainsi que pour le chien. Votre compagnon canidé peut vous transmettre des agents pathogènes et ceux-ci provoquer une maladie chez vous, c’est ce que l’on appelle une zoonose.

 

On a beaucoup entendu parler des zoonoses depuis ces 20 dernières années avec notamment l’épidémie de la vache folle et la maladie de Creutzfeldt-Jakob chez l’homme, la grippe aviaire, etc…

Définition et mode de transmission général

Pour l'Organisation Mondiale de la Santé, une zoonose (du grec zôon(το ζωον), « animal » et nosos, « maladie ») est une maladie ou infection naturellement transmissible de l'animal vertébré à l'homme et vice versa.

La transmission d’une zoonose peut se faire par plusieurs moyens :
-    Soit direct par morsure, griffure (surtout pour les chats), léchage ou simple contact
-    Soit indirect si le chien souille le milieu avec ses urines/excréments contaminants pour l’homme ou s’il transmet l’agent pathogène à un insecte ou arthropode vecteur (moustique, tique…) qui le transmet ensuite à l’homme

 

Principales zoonoses canines

Les agents pathogènes responsables des zoonoses sont des bactéries, des virus ou des parasites.

Zoonoses bactériennes

Elles sont de plus en plus rare grâce aux moyens développés pour les combattre (antibiotiques, vaccination, etc…).

La leptospirose est transmise par les urines du chien atteint.
Chez le chien cette maladie cause de la fièvre, une atteinte rénale et/ou hépatique, un syndrome hémorragique… Consultez notre fiche sur cette maladie.
Chez l’homme les symptômes sont à peu près identiques.
De ce fait il est primordial de vacciner les chiens contre cette maladie.

La tuberculose est transmise par l’air et les sécrétions contaminées, les lésions cutanées…
Chez le chien cette maladie cause une atteinte respiratoire, des abcès froids, une péritonite.
Chez l’homme la forme de la maladie peut être pulmonaire ou bien cutanée.

On peut aussi citer les zoonoses suivantes : pasteurellose, brucellose (fièvre de malte), campylobactériose…

Zoonoses virales

Il s’agit des zoonoses les plus graves.

Dans les maladies pouvant être transmise par le chien on trouve ici la rage qui est transmise par la salive donc par morsure ou léchage d’une plaie.
Chez le chien la maladie provoque des signes nerveux : irritabilité, agressivité, changement de comportement… Consultez notre fiche sur cette maladie.
Chez l’homme les symptômes sont nerveux également.
Dans tous les cas cette maladie est mortelle en quelques jours.

Zoonoses parasitaires

La toxocarose et l’échinococcose sont des maladies dont l’agent responsable est un vers digestif du chien.
On se contamine donc à partir des selles contaminées du chien. Ces maladies provoquent peut de symptômes chez le chien, mis à part quelques signes digestifs classiques (ventre gonflé, diarrhée, etc…) mais sont beaucoup plus graves chez l’homme. Les larves d’échinocoques se développent lentement dans le foie, provoquent fièvre, douleurs, troubles digestifs et forment des kystes sur le foie qui doivent être retirés chirurgicalement.

La dirofilariose est également transmise par les selles. Consultez notre fiche sur cette maladie.
Chez l’homme elle provoque des nodules sous-cutanés, une atteinte oculaire.

La leishmaniose est transmise par un vecteur : un insecte piqueur le phlébotome qui peut nous transmettre l’agent pathogène après avoir piqué un chien contaminé. Consultez notre fiche sur cette maladie.
Chez l’homme elle touche surtout les personnes immunodéprimées ou les enfants : poussée de fièvre, perte de poids, anémie, atteinte du foie et de la rate, plaies sur le visage, les bras, les jambes, etc…

Citons aussi la teigne qui se transmet soit par contact direct si vous touchez un chien porteur (attention les lésions ne sont pas forcément bien visibles chez le chien) ou indirect par les spores dans l’environnement du chien contaminé et la gale qui se transmet par contact.

 

Comment éviter les zoonoses

Il s’agit donc de respecter des règles d’hygiène et de vie en communauté simples :

-    Bien faire vacciner son chien (rage, leptospirose), bien le traiter contre les parasites externes, bien le vermifuger tous les 3 mois (tous les 2 mois si vous avez des enfants) avec un vermifuge polyvalent prescrit par le vétérinaire traitant.

-    Eviter les contacts trop intimes : léchage des mains et du visage notamment, ne pas laisser le chien dormir dans le lit…

-    Toujours bien se laver les mains et veiller à ce que les enfants le fassent après avoir touché le chien (les personnes immunodéprimées d’autant plus : personnes âgées, malades, femmes enceintes).

-    Eviter de toucher les urines et excréments du chien, porter des gants pour nettoyer si votre chien souille l’intérieur de votre maison, bien désinfecter les zones souillées, même à l’extérieur.

-    Bien se laver les mains après les travaux ou le jardinage en plein air, éviter de consommes des végétaux sauvages, toujours bien laver les fruits et légumes du potager, etc…