Combien coûte une consultation chez un vétérinaire ?

Combien coûte une consultation chez un vétérinaire ?
Il peut être intéressant de souscrire à une assurance santé pour votre animal dès son plus jeune âge, n'hésitez pas à vous renseigner !
Avoir un animal de compagnie engendre obligatoirement des frais vétérinaires : vaccination, stérilisation, maladies, etc… Les propriétaires redoutent souvent d’aller chez le vétérinaire et s’interrogent sur le montant des honoraires qui seront demandés. Nous vous proposons d’en savoir plus sur le coût d’une consultation chez le vétérinaire et sur les raisons de ces tarifs.

 

Si je me rends chez mon vétérinaire, combien cela va-t-il me coûter ?

Les honoraires varient en fonction des cliniques. Il est conseillé de contacter directement votre clinique vétérinaire si vous souhaitez des renseignements sur les tarifs.

Ils pourront vous renseigner sur les tarifs des soins les plus courants : vaccination, stérilisation, identification, etc…

Les tarifs des actes les plus courants doivent également être affichés au sein de la clinique, il s’agit d’une obligation légale.

En cas de maladies, il sera plus difficile de vous renseigner précisément par téléphone. Pour évaluer plus précisément les frais, une consultation est nécessaire. Après un examen clinique approfondi, le vétérinaire pourra déterminer si des examens complémentaires sont à réaliser et quels sont les traitements à mettre en place (chirurgie, médicaments, hospitalisation, etc...). Le vétérinaire pourra réaliser un devis afin que vous puissiez évaluer les frais à prévoir.

En cas de consultation d’urgence, c’est-à-dire hors des horaires d’ouverture (nuits, week-end et jours fériés), le prix de la consultation est majoré.

 

Comment expliquer les tarifs proposés par les vétérinaires ?

En France, il n’est pas toujours évident de se rendre compte des frais engagés pour notre santé avec la sécurité sociale et les mutuelles. Les frais vétérinaires peuvent à côté paraître importants.

Même si les honoraires demandés par votre vétérinaire peuvent paraître importants, le montant que vous lui donnerez est loin de représenter ce qu’il touche réellement.

En effet, il faut tout d’abord savoir que les honoraires des vétérinaires sont soumis à une TVA de 20% contrairement aux honoraires des médecins. De nombreux frais sont également engagés par les vétérinaires pour les locaux, l’achat de matériels, le personnel, etc… Les honoraires peuvent donc varier en fonction de la taille de la clinique, des équipements, etc…

De même, les médicaments vétérinaires sont généralement plus chers que les médicaments humains. En effet, la production des médicaments vétérinaires représente un coût conséquent et le marché des animaux de compagnie est plus restreint que pour les humains. Ils sont également soumis à une TVA de 20% contrairement aux médicaments humains soumis à une TVA de 5,5%.

 

Comment limiter les frais vétérinaires ?

Tout d’abord, il est conseillé de réaliser régulièrement des visites chez le vétérinaire afin de s’assurer de la santé de son animal. Cela permettra au vétérinaire de détecter une éventuelle anomalie de façon précoce.

Il est aussi conseillé de vacciner son animal et de le traiter régulièrement contre les parasites externes et les vers digestifs. Il faut également veiller à nourrir son animal avec une alimentation de bonne qualité, lui proposer une activité physique suffisante, surveiller son poids, etc… Vous trouverez plus de détails dans notre fiche « Comment réduire sa facture vétérinaire ? ».

Enfin, il est possible de souscrire à une assurance santé pour son animal. Plusieurs forfaits existent et permettent de couvrir une partie voire la totalité des frais engagés lors d’un accident ou d’une maladie. Les vaccins et la stérilisation des animaux sont aussi parfois pris en charge. Il est important de bien se renseigner sur les garanties du contrat souscrit. N’hésitez pas à lire notre fiche sur l’assurance santé animale en 10 questions pour plus de renseignements. 

 

 

 

 

Crédit photo Fotolia.