Donner un médicament à son chien

Utilisez la ruse pour donner un médicament à votre chien
Utilisez la ruse pour donner un médicament à votre chien
Il est parfois nécessaire de faire avaler un médicament à son chien : en cas de maladie, mais aussi à l’occasion de la vermifugation par exemple.  Et malgré la bonne appétence de la plupart des produits,  ce n’est pas toujours une mince affaire ! Voici quelques astuces pour vous faciliter l’administration d’un traitement par voie orale à votre compagnon.

 

Tentez la prise spontanée !

A présent les médicaments ont de plus en plus souvent un bon goût. Si votre chien n’est pas trop méfiant, un comprimé ou une dose liquide peuvent passer inaperçus avec son repas habituel : ne lui montrez pas que vous ajoutez quelque chose à sa ration. Eventuellement améliorez le goût du repas en y ajoutant quelque chose que votre chien adore : jus de viande, portion de pâtée, etc.  Assurez-vous ensuite que toute la ration a été mangée, sinon il n’est pas sûr que tout le médicament soit pris !

Astuce : vous pouvez retarder un peu l’heure du repas pour que votre chien ait un peu plus d’appétit, et fractionner sa ration en deux : celle qui contient le médicament, puis le reste. Il est parfois possible de broyer les comprimés afin de mieux les mélanger : demandez à votre vétérinaire si cela est compatible avec le médicament prescrit.

Attention : lors de maladie, l’appétit du chien est parfois moins bon, vos tentatives de dissimulation ne suffiront pas si votre compagnon boude sa gamelle…



Administrez le médicament directement dans la bouche

Pour les courageux, et les chiens gentils, il s’agit de mettre le comprimé directement dans la bouche. Pour cela faites asseoir votre chien et ouvrez sa bouche en appuyant vos doigts sur ses babines. Avec l’autre main, déposez le comprimé au fond de la gorge, puis gardez la bouche du chien fermée en le massant doucement sous la gorge pour le faire déglutir. Attendez quelques minutes et assurez vous que votre chien n’a pas caché le comprimé sous la langue ou au niveau des babines avant de le recracher…
Un médicament sous forme liquide peut être administré à l’aide d’une seringue (sans aiguille !) en la glissant au coin de la bouche entre les babines. Pour pouvez aussi faire avaler un peu d’eau ensuite pour faire passer le goût.

Attention : si votre chien est hostile, n’insistez pas en utilisant la force. Cela est dangereux et ne vous aidera pas pour des administrations futures. Surtout si votre chien souffre de douleurs et notamment à la bouche, vous risquez de lui faire mal…et de vous faire mordre… Pour les médicaments liquides, si le chien se débat il risque de faire une fausse déglutition.

Astuce : cachez le comprimez dans un morceau de fromage, ou utilisez  un complément d’aide à la prise de médicament comme l’Observence ou Medi-Croc ! Ces compléments sont très appétants sous forme de barre fractionnable qui permet d’enrober et de dissimuler le comprimé : il se donne ainsi comme une friandise !

 

Apprenez à votre chien à réclamer son médicament

Mieux que la force, utilisez le renforcement positif pour conditionner votre chien. Cela vous aidera beaucoup en cas de traitement quotidien, sur une longue durée, mais nécessite un apprentissage. En utilisant le jeu et la récompense, votre chien va véritablement apprendre à réclamer son médicament !
Commencez par donner une friandise à votre chien à l’heure de la prise du médicament, à chaque fois qu’il s’approche du placard à pharmacie. Puis, faites le s’assoir et apprenez lui à donner la patte, ou aboyer si vous le souhaitez, toujours en lui donnant une friandise comme récompense. Alors approchez le comprimé et récompensez votre chien. Puis répétez les exercices en lui donnant le comprimé, puis la friandise : à la fin de l’apprentissage votre chien va réclamer son comprimé !

Astuce : utilisez les friandises habituelles lors des sorties et des jeux, et rangez-les à côté de la boîte à médicaments.

 

Crédit photo © jenjen42.