Plaies, brûlures et urgences ophtalmiques chez le chien

En cas d'urgence il faut agire rapidement et ne pas hésiter à appeler le vétérinaire
Si la plaie est trop profonde, faites examiner au plus vite votre chien

Par définition, lorsque l'on est confronté à une urgence, il faut agir rapidement. Or dans l'urgence, nous n'avons pas toujours les bons réflexes. Découvrez ici ce qu'il faut faire en première intention, et surtout ne pas faire, si votre chien présente une plaie, une brûlure ou une lésion au niveau d'un oeil.

Attention, il ne faut jamais donner des antalgiques humains tels que l'aspirine® (acide acetylsalicylique), le doliprane® (paracétamol), l'advil® (ibuprofène) et leurs dérivés à un chien. Ils entraînent des intoxications très graves voire quelquefois mortelles. Votre vétérinaire peut parfois en utiliser certains mais il saura vous donner la dose exacte à respecter.

Les plaies

Les conseils à suivre :

- Evitez de désinfecter une plaie avec de l'alcool, désagréable sur les plaies.

- Utilisez plutôt un antiseptique doux tel que l'Hexomédine® et la Bétadine®, trouvés en pharmacie humaine ou le Chlorexivet®, conçu pour les chiens et chats et en vente chez votre vétérinaire et sur Wanimo.com

  • Si la plaie est superficielle : petite coupure ou éraflure saignant peu ne nécessitant aucun point de suture.

- Si nécessaire, il faut couper les poils sur le pourtour de la plaie, nettoyer à l'eau puis appliquer un produit désinfectant (spray ou pommade).

- La plaie sera soigneusement désinfectée tous les jours jusqu'à la cicatrisation.

- Une fois la plaie nettoyée et désinfectée, vous pouvez appliquer un pansement afin d'éviter que les bactéries viennent à nouveau se loger dans la plaie et ainsi provoquer une infection. Utilisez un pansement qui laisse la plaie aérée. Le pansement devra être changé tous les jours pour éviter toute macération. De même, lorsque le pansement est mouillé, il faut le refaire.

- Il faut surveiller attentivement l'évolution de la plaie. En cas de rougeur, de chaleur, de gonflement, vous devez impérativement vous rendre chez un vétérinaire.

- Il faut également garder à l'esprit la possibilité pour votre animal d'attraper le tétanos car les germes responsables de cette maladie entrent par les petites plaies que les animaux se font. Cette maladie peut être mortelle, elle se manifeste par une raideur caractéristique de tout le corps. Dans le cas de symptômes de ce genre, une consultation urgente chez le vétérinaire est indispensable.

  • Si la plaie est profonde : par exemple, dans le cas d'une morsure, d'une coupure, d'une plaie par corps étranger ou située près d'un orifice (oeil, oreille, anus).

- Vous devez également nettoyer et désinfecter la plaie.

- Puis vous rendre rapidement chez votre vétérinaire afin qu'il suture la plaie et qu'il prescrive à votre chien un traitement adapté à base d'antibiotiques.

- Dans le cas d'une plaie par corps étranger (clou, morceau de verre, bout de bois), ne retirez jamais le corps étranger vous-même de la plaie. Laissez ce soin au vétérinaire qui saura comment procéder au mieux.

 

Les brûlures

Ce sont des lésions de la peau ou des muqueuses provoquées par la chaleur, par des substances chimiques, par l'électricité, par les radiations ou par les frottements.

Les conseils à suivre :

  • Les brûlures simples : elles n'intéressent qu'une surface limitée de la peau.

- Vous devez refroidir le plus rapidement possible la surface brûlée grâce à de l'eau froide que vous appliquerez sans pression pendant 7 à 8 minutes.

- Il faut ensuite appliquer une pommade grasse ou du tulle gras sur la plaie et protéger le tout avec un petit pansement.

- En cas de doute sur la profondeur de la brûlure ou de difficultés à la cicatrisation, consultez rapidement un vétérinaire.

  • Les brûlures graves : elles sont étendues et profondes.

- Il faut également appliquer de l'eau froide sur la surface brûlée le plus vite possible pendant 7 à 8 minutes sans appuyer sur la surface.

- Il faut surtout prévenir votre vétérinaire et se rendre chez lui en urgence. En effet, il faut savoir que les brûlures graves peuvent se compliquer d'infections et de problèmes généraux importants et difficiles à gérer (œdèmes cutanés, nécrose cutanée, problème respiratoire, état de choc, etc…).

 

Les urgences oculaires

Les problèmes au niveau des yeux sont souvent graves. Il faut consulter impérativement un vétérinaire.

Un saignement ou un gonflement peuvent indiquer une piqûre d'insecte, la présence d'un objet (épillet, brindille, morceau de métal). N'essayez jamais d'ôter vous-même le corps étranger de l'œil, vous risqueriez de provoquer des lésions oculaires graves et d'enfoncer l'objet plus profondément dans l'œil.
Il peut également s'agir de brûlures chimiques ou de plaies (coups de griffes par exemple). Etant donné le lieu délicat de la blessure, les gestes à mettre en œuvre ne peuvent être entrepris que par un vétérinaire.
N'agissez pas de façon inconsidérée au niveau de l'œil de votre animal car ceci peut entraîner chez lui la perte de la vue, voire la nécessité de lui enlever un œil (énucléation).

Dans tous les cas, n'appuyez jamais sur l'œil même s'il saigne, ceci peut provoquer un ralentissement du cœur ou un arrêt cardiaque.

 

Crédit photo Erik Reis iStockPhoto.