Le métier de toiletteur

Le métier de toiletteur
Le toiletteur prend soin du pelage des animaux de compagnie.
Le métier de toiletteur nécessite de nombreuses compétences : coiffure, esthétique, compétences relationnelles et commerciales. Ce métier nécessite d’apprécier le contact avec les animaux. Si vous êtes intéressés par ce métier, nous vous proposons de découvrir comment devenir toiletteur ainsi que leurs principales activités.

 

Comment devenir toiletteur ?

Il existe deux formations possibles pour devenir toiletteur canin :

- Le brevet national de toiletteur canin : il s’effectue en deux ans par alternance (apprentissage ou contrat de qualification), dès la fin de la 3ème. Il existe 8 centres de formation reconnus en France regroupés en une union nationale des centres de formation en toilettage (UNCFT). Ces centres délivrent des certificats de toiletteur canin qui sont les seuls homologués par l’Etat.

- La certification de toiletteur canin et félin : délivrée après une formation ou une expérience professionnelle, après avoir passé un examen.

Il est possible d’exercer ce métier en tant que salarié ou comme indépendant (personnes possédant leur propre salon de toilettage).

Si vous souhaitez vous installez à votre compte, alors des investissements seront nécessaires pour l’achat du matériel (tables de toilettage, baignoire, etc…) et pour le local (achat ou location).

Il est recommandé de porter une tenue spécifique car c’est un métier salissant.

Le toiletteur doit tout d’abord aimer les animaux et avoir de la patience car ils ne sont pas toujours coopératifs ! C’est un métier manuel pour lequel la gestuelle est apprise au cours de la formation.

Le toiletteur doit avoir un bon relationnel pour que ces clients lui fassent confiance et qu’il fidélise sa clientèle. Il doit également être un bon commercial pour développer au mieux son activité et élargir les services proposées à la clientèle.

Les toiletteurs sont souvent installés dans de petits locaux en ville. Certains exercent à domicile, en périphérie des villes ou à la campagne.

 

En quoi consiste le métier de toiletteur ?

Le métier de toiletteur consiste tout d’abord à prendre soin du pelage des animaux. Les animaux sont déposés au salon de toilettage par leur propriétaire pour plusieurs heures généralement. Ce sont essentiellement les chiens qui sont emmenés chez le toiletteur.

Le toiletteur commence par réaliser un shampooing. En fonction du standard de la race ou des exigences des propriétaires, il peut aussi tondre, épiler ou couper les poils des animaux. Les poils sont séchés et un brushing peut être réalisé.

Le toiletteur peut également couper les griffes ou épiler les oreilles des chiens car les poils favorisent les otites.

Le toiletteur doit posséder d’excellentes compétences relationnelles car il est en contact avec des propriétaires d’animaux qui ont besoin d’avoir confiance en lui pour laisser leur chien pendant plusieurs heures.

Le toiletteur vend aussi souvent des produits d’entretien pour animaux (shampooing, nettoyant auriculaire, etc…), des colliers, laisses et harnais, des manteaux, des friandises, des aliments, etc… Il donne également des conseils d’entretien aux propriétaires (comment nettoyer les oreilles de son chien, quelle brosse utiliser, etc…).

Certains toiletteurs exercent également le métier d’éleveur de chien ou de chat pour élargir leur activité. D’autres font également du dressage ou présentent des animaux lors des expositions (« handler »).

Attention, le toiletteur ne remplace pas un vétérinaire ! Si le chien a des boutons, des plaies, une otite, etc… une consultation chez un vétérinaire est nécessaire. Par contre, il est au premier plan pour mettre en évidence une éventuelle anomalie chez un animal et prévenir les propriétaires.

 

 

 

 

 

 

Crédit photo iStock.