La reproduction de la souris

La reproduction de la souris
Une maison et divers matériaux (papier, mouchoir, foin, etc...) doivent être mis à disposition des souris pour la confection d'un nid.
Plusieurs choses sont à savoir sur la reproduction des souris avant de se lancer dans l’aventure. Nous vous proposons d’en savoir plus sur la gestation, les soins à apporter aux petits, etc…

 

Généralités sur la reproduction de la souris

Avant d’envisager une portée, il est vivement conseillé de réfléchir à l’avenir des bébés : pouvez-vous tous les garder ? Avez-vous des personnes de confiance à qui les confier ?

Les souris peuvent se reproduire dès l’âge de 6 à 9 semaines mais certains sont plus précoces et peuvent se reproduire à partir de 5 semaines. Les femelles sont en chaleurs tous les 5 jours, et ce tout au long de l’année. Il semblerait toutefois que les femelles soient plus prolifiques entre juillet et septembre.

Les mâles sont fertiles toute leur vie alors que les femelles peuvent ne plus présenter de chaleurs vers l’âge de 18 à 24 mois (ménopause).

La gestation dure entre 19 et 21 jours.

 

Pendant la gestation

Les signes de gestation sont visibles la dernière semaine de gestation : prise de poids, grosseur de l’abdomen, développement des mamelles (2 jours avant la mise-bas)…

L’alimentation des souris en fin de gestation (dernière semaine) et en lactation doit être adaptée et de l’eau doit être proposé à volonté.

Attention à bien séparer le mâle et la femelle avant la mise-bas : en effet, la femelle peut se reproduire dans les heures suivant la mise-bas. Par contre, la mère peut cohabiter avec d’autres femelles.

Avant la mise-bas, la femelle prépare un nid dans lesquels les petits resteront jusqu’à l’âge de 2 semaines. Une maison doit être installée dans la cage pour que la mère puisse fabriquer le nid. Des matériaux (mouchoirs, morceaux de papier, foin, etc…) doivent être mis à disposition de la mère pour la confection du nid. Il est conseillé de laisser le nid en place jusqu’au sevrage des petits.

 

La naissance des petits

La mise-bas a généralement lieu la nuit. La durée de la mise-bas dépend de la taille de la portée (environ 1h/1h30 pour une portée de 10).

Les femelles ont en moyenne 7 à 12 bébés mais les portées peuvent être très nombreuses (jusqu’à 20 petits).

Les petits sont nidicoles : ils naissent nus, sans dents, aveugles et sourds. Ils restent dans le nid jusqu’à l’âge de 2 semaines. Pendant ce temps, il est conseillé de ne pas les toucher. Les petits tètent leur mère jusqu’à l’âge de 4 à 5 semaines où ils sont sevrés. Il est conseillé d’introduire les aliments aux petits à partir de l’âge de 3 semaines.

La température de la pièce doit être comprise entre 22 et 24°C.

Attention à bien séparer les mâles de leur mère et de leurs sœurs après le sevrage pour éviter qu’ils se reproduisent.

Il arrive malheureusement que les mères mangent leurs petits, c’est ce qu’on appelle le cannibalisme. Plusieurs causes peuvent en être responsables : stress, manipulation précoce des bébés…

Crédit photo Pixabay.