Phytothérapie, huiles essentielles et fleurs de Bach pour les animaux

Phytothérapie, huiles essentielles, fleurs de Bach pour animaux
Soigner par les plantes n'est pas sans risque : consultez votre vétérinaire
Un engouement pour les médecines alternatives, pour soigner son animal autrement, s’est développé cette dernière décennie. Qu’est-ce que la phytothérapie, l’aromathérapie ou encore que sont les fleurs de Bach ? Des remèdes de grand-mère ou une vraie médecine ? Plantes, fleurs, huile essentielles : comment ça marche ?

 

 

La phytothérapie pour chien et chat

La phytothérapie correspond à l’utilisation de plantes pour soigner. Cette pratique est ancestrale et bien antérieure à l’utilisation de médicaments synthétiques. Les principes actifs que l’on retrouve aujourd’hui dans certains médicaments classiques sont les mêmes que ceux qu’on retrouve naturellement dans certaines plantes.

La gemmothérapie utilise les parties embryonnaires des plantes : bourgeons, jeunes pousses…

Bon à savoir : attention la phytothérapie n’est pas dénuée d’effets secondaires indésirables ou de danger : certains principes actifs peuvent être dangereux s’ils sont mal utilisés. C’est pour cela qu’il est toujours recommandé de suivre la prescription d’un vétérinaire, professionnel de la santé de votre animal.

On trouve de nos jours de nombreux compléments alimentaires à base d’extrait de plantes : citons par exemple l’harpagophytum dans les compléments pour les articulations ou la valériane dans les compléments anti-stress pour chien et chats.

 

Les huiles essentielles pour chien et chat

L’aromathérapie est aussi une branche de la phytothérapie : c’est l’utilisation des huiles essentielles (synthétisées à partir de certaines plantes).

Les huiles essentielles sont des produits naturels mais ne sont pas anodines, elles contiennent des principes actifs, qui mal ou trop utilisés peuvent être toxiques sur le foie, le système nerveux, etc...

Souvent les cas d'intoxication animale par les huiles essentielles sont des cas d'application directe sur la peau ou d'ingestion accidentelle... Il ne faut jamais utiliser une huile essentielle pure directement sur la peau d’un chien ou d’un chat.

La sensibilité aux huiles essentielles est propre à chaque individu, des allergies sont possibles, mais compte tenu des cas cliniques d'intoxications rapportés, le chat semble particulièrement sensible, peut être car son métabolisme pour éliminer les molécules est moins efficace. Les individus jeunes semblent également plus sensibles.

A savoir : vous pouvez utiliser un diffuseur d'huiles essentielles chez vous, même si vous avez un chat, il faut simplement respecter des principes de bon sens :
- ne pas placer le diffuseur dans la pièce dans laquelle le chat est le plus souvent, éviter de le placer trop proche de ses gamelles, de son lieu de couchage ou de sa litière.
- limiter le temps de diffusion à quelques minutes par jour.

 

Les fleurs de Bach pour les animaux

Les fleurs de Bach sont des elixirs floraux élaborées par le Dr Bach pour combattre le stress émotionnel. En effet il a montré que les émotions jouaient un grand rôle dans la santé physique.

Ainsi il a isolé une trentaine d’élixirs avec chacun une application. Ces élixirs peuvent être associés jusqu’à 5 mais peuvent aussi être utilisés seuls. La prescription est adaptée à chaque individu.

Chez l’animal le Rescue (remède d’urgence) peut être utilisé, il associe 5 élixirs : étoile de Bethlehem (pour le choc, la détresse), hélianthème (pour combattre la peur et la panique), impatience (pour la tension physique et morale), clématite (pour la somnolence) et prunier (contre les crises de colère et la perte de contrôle).

Ce remède peut être utilisé chez le cheval pour les calmer lors du dressage ou de la pose de fers, chez le chien pour diminuer le stress chez le vétérinaire, chez le toiletteur, en refuge, ou lors de troubles émotionnels, tout comme chez le chat : arrivée dans une nouvelle maison, changement de maître suite à un abandon, phobies des bruits (orages, feux d’artifice), lors de comportements obsessionnels (léchages intempestifs, mordillements, automutilation), etc…

Attention : souvent les fleurs de Bach sont présentées en solution alcooliques, il est préférable de choisir des gouttes buvables sans alcool ou une présentation spécifique vétérinaire.

 

Crédit photo istockphoto.