Maladie rénale chronique du chat : marqueurs précoces

Lire la suite : Maladie rénale chronique du chat : marqueurs précocesLa maladie rénale chronique est assez fréquente chez les chats de plus de 9 ans : 15 à 30 % d'entre eux sont concernés par cette maladie. Si le diagnostic de la maladie rénale chronique à un stade avancé est simple (amaigrissement, baisse d'appétit, augmentation de la prise de boisson, vomissements, etc...), à ce stade les lésions rénales sont irréversibles et le pronostic est souvent réservé. Il est donc préférable d'effectuer un diagnostic précoce, mais comment faire ? Quels tests réaliser ?

La polykystose rénale chez le chat

Lire la suite : La polykystose rénale chez le chatLa polykystose rénale est la maladie génétique féline la plus fréquente, elle touche surtout les chats Persan et de races apparentées (British et Exotic shorthair). Elle est d’évolution progressive et conduit à une insuffisance rénale, cette maladie est plus ou moins grave selon les individus. Sa transmission héréditaire et l’absence de traitement justifie un dépistage précoce dans les races concernées.

L'alimentation du chat insuffisant rénal

Lire la suite : L'alimentation du chat insuffisant rénalLa maladie rénale chronique est souvent diagnostiquée lorsque plus de 70% des néphrons (cellules) du reins sont détruits, les reins ne sont donc alors plus bien fonctionnels. Souvent le vétérinaire prescrira un changement d'alimentation. Pourquoi ? Afin de donner les meilleures chances au chat qui est atteint par cette maladie qui ne se soigne pas, qu'on ne peut que ralentir. On cherche à augmenter la durée de survie en stabilisant l'évolution, améliorer les symptômes pour un meilleur confort de vie du chat...

Le chat bouché

Lire la suite : Le chat bouchéOn parle de chat bouché lorsqu'un chat se met régulièrement en position pour uriner sans réussir à éliminer ses urines. Cette affection est due à une obstruction dans l'urètre (conduit permettant l'évacuation des urines de la vessie à l'extérieur du corps). Cette affection est très douloureuse pour le chat et une consultation en urgence chez un vétérinaire est nécessaire.

La cystite idiopathique chez le chat

Lire la suite : La cystite idiopathique chez le chatLes cystites chez le chat constituent un motif fréquent de consultation chez le vétérinaire. Il s'agit d'une inflammation de la vessie, douloureuse, à prendre en charge rapidement. Les symptômes sont facilement reconnaissables, le diagnostic doit rechercher la cause et si celle-ci ne peut pas être mise en évidence, on parle alors de cystite idiopathique. Le traitement est nécessaire car les récidives sont quasi-systématiques...

L'insuffisance rénale chez le chat

Lire la suite : L'insuffisance rénale chez le chatL'insuffisance rénale est une défaillance des fonctions rénales. Le rein est chargé de détoxifier l'organisme en éliminant les déchets (toxines) produits par l'organisme. Quand il ne peut accomplir sa fonction, les toxines s'accumulent dans l'organisme et les premiers symptômes apparaissent. Apprenez à les reconnaître pour réagir rapidement!