Mon chat maigrit

Lire la suite : Mon chat maigritVous avez l'impression que votre chat maigrit ? Il est conseillé de bien connaître le poids de son chat pour détecter un amaigrissement. En effet, une perte de poids peut être le signe d’une maladie. Nous vous proposons de découvrir les différentes causes pouvant être responsables d’un amaigrissement chez le chat.

L’ataxie et les pertes d’équilibre chez le chat

Lire la suite : L’ataxie et les pertes d’équilibre chez le chatLes chats peuvent présenter des pertes d’équilibre que l’on apparente à l’ataxie. La gravité peut être plus ou moins importante : elle peut aller de légers troubles de la démarche à des chutes. L’ataxie est due à une incoordination motrice entre la tête, le corps et les pattes de l’animal. Les pertes d’équilibre peuvent être classées en 3 catégories et avoir des origines variées.

Comment savoir si mon chat est malade ?

Lire la suite : Comment savoir si mon chat est malade ?Tout comme les hommes, les chats peuvent être malades. Malheureusement, ils ne peuvent pas nous alerter lorsque quelque chose ne va pas. Il est donc difficile de savoir s’ils sont malades et s’ils doivent être emmenés chez un vétérinaire. De plus, les chats peuvent partir pendant quelques temps lorsqu’ils ne vont pas bien ce qui complique l’identification d’anomalies. Nous vous proposons de découvrir les principaux symptômes qui, seuls ou associés, doivent suggérer une maladie chez votre chat.

Le syndrome d’hyperesthésie féline

Lire la suite : Le syndrome d’hyperesthésie félineL’hyperesthésie est définie par une sensibilité exacerbée des différents sens. Le syndrome d’hyperesthésie féline peut être réellement impressionnant pour tout propriétaire de chat et on se trouve vite démuni car il reste encore peu connu. Les causes ne sont pas encore très claires : dermatologiques, neurologiques, comportementales ? Même les vétérinaires s’interrogent…

Les médecines naturelles pour votre chat

Lire la suite : Les médecines naturelles pour votre chatDe plus en plus au centre des discussions, les médecines dites « douces » ou « alternatives » séduisent de plus en plus  grâce à leur côté « naturel » : qu’en est t’il pour nos animaux ? Sont-elles complémentaires ? Assez efficaces pour remplacer les traitements « classiques » ou « allopathiques » ? Existe-t-il un effet placebo chez l’animal ? De nombreuses questions, parfois moins de réponses.