La magnétothérapie pour l’animal

Magnétothérapie
Une médecine douce et sans effet secondaire
La magnétothérapie fait partie des médecines douces, c’est une méthode non invasive et sans effet secondaire indésirable. Elle se pratique chez l’homme mais aussi chez l’animal. Découvrez cette médecine alternative faisant intervenir les champs électromagnétiques et les aimants…

 

L’origine de la magnétothérapie

C’est à la fin du 19ème siècle qu’ont lieu les premiers travaux sur la stimulation magnétique. L’utilisation des champs électromagnétiques pour aider à la guérison n’est donc pas une découverte récente.

Un scientifique russe, au début du 20ème siècle, part du principe que chaque cellule du corps de l’être vivant a une fréquence de résonnance qui lui est propre et que cette fréquence est modifiée lorsque la cellule est altérée (lors d’une maladie par exemple). Pour guérir il faut que la cellule retrouve sa fréquence d’origine. Le corps procède naturellement à cette régénération cellulaire, mais lorsqu’on utilise un générateur de champs magnétiques, cette « réparation » est plus rapide.

Dans les années 60-70, la technologie des champs magnétiques est perfectionnée afin de pouvoir traiter les rhumatismes sans utiliser de médicaments.

Cependant dans nos pays occidentaux, l’accueil réservé aux médecines alternatives ne permet pas à la magnétothérapie de bien se développer.

 

Comment ça marche ?

Le champ magnétique terrestre varie entre 0,3 et 0,8 Gauss.

Pour être efficace il faut qu’un appareil génère un champ magnétique supérieur au champ magnétique terrestre.
Pour être sans danger pour la santé, ce champ magnétique doit de plus être pulsé à basse fréquence (moins de 10 000 Hz).

Le champ magnétique pulsé ainsi créé est oscillant, il induit un courant électrique sur les tissus et les cellules ce qui permet de rééquilibrer les cellules altérées : de leur permettre de récupérer sa fréquence de résonnance initiale et naturelle.

Il est aussi possible d’utiliser des aimants, dans ce cas le champ magnétique est continu.

Il s’agit d’un mode d’action bien différent de celui des médicaments qui agissent de manière chimique sur l’organisme, ici le signal donné à l’organisme est physique et c’est donc bien le corps lui-même qui doit utiliser ce signal et assurer la guérison.

 

Dans quels cas la magnétothérapie peut être utile ?

Chez l’animal et surtout le cheval, mais aussi le chien et le chat, la magnétothérapie peut être utilisée sur conseil du vétérinaire traitant pour des problèmes assez variés : plaies et cicatrisation, œdèmes, hématomes et troubles de la circulation sanguine, contractures musculaires, élongation, tendinites, fractures après réparation chirurgicale, arthrose, stress, etc…

La magnétothérapie permet la relaxation musculaire et donc un relâchement des articulations également, une vasodilatation, une meilleure vascularisation et donc circulation du sang. L’hyperhémie a des effets anti-inflammatoires et la douleur est atténuée par la sécrétion d’endorphines favorisée. L’ostéogénèse (dans la cicatrisation osseuse) est également favorisée grâce à la stimulation des ostéoblastes.

Les bandes de fréquences thérapeutiques efficaces sont les mêmes chez l’animal et chez l’homme.

Chez le chien et le chat, l’application la plus fréquente se fait avec un tapis. Elle peut aussi se faire, comme chez le cheval avec une couverture ou un applicateur à fixer autour d’une patte par exemple.

Attention, il existe des contre-indications à la magnétothérapie : processus tumoraux, hyperthermie, épilepsie, etc… Parlez-en à votre vétérinaire traitant.

 

Crédit photo istockphoto.