L’ostéopathie pour les animaux

Ostéopathie pour l'animal
L'ostéopathie vétérinaire a de nombreuses applications
L’ostéopathie s’est bien développée ces dernières années et son efficacité n’est plus à prouver. C’est une médecine qui fait appel à des manipulations avec les mains pour rééquilibrer le corps dans son ensemble et traiter des douleurs, des troubles fonctionnels. Bien connue chez l’homme, elle se pratique également chez l’animal : chien, chat, cheval, bovin, Nacs…

 

Définition de l’ostéopathie

La définition de l’ostéopathie par l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé) est la suivante : « L’ostéopathie consiste, dans une compréhension globale du patient, à prévenir, diagnostiquer et traiter manuellement les dysfonctions de la mobilité des tissus du corps humain susceptibles d’en altérer l’état de santé. »

Il s’agit donc d’une pratique médicale qui fait intervenir les mains (manuellement), qui considère le patient dans son ensemble (globale) et qui permet de rééquilibrer le corps en redonnant de la mobilité aux tissus.

Le saviez-vous : contrairement à ce que l’on pourrait penser en voyant le mot « ostéopathie », cette pratique ne concerne pas uniquement les os !

 

Techniques d’ostéopathie

L’ostéopathie comprend plusieurs techniques (structurelles, fasciales, viscérales, crânio-sacrées, somato-émotionnelles) qui permettent d’agir sur différentes structures : les os, les organes internes, les fascias (membranes de tissus conjonctif qui enveloppent une structure anatomique).

L’ostéopathe vétérinaire choisi la technique en fonction du dysfonctionnement mis en évidence chez l’animal lors de la consultation, il en utilise souvent plusieurs au sein d’une même consultation.

 

Applications de l’ostéopathie vétérinaire

L’ostéopathie vétérinaire a de nombreuses applications et peut être utile pour traiter de nombreux problèmes :

  • Boiteries, douleurs dorsales
  • Crises d’épilepsie
  • Otites
  • Animal âgé
  • Troubles urinaires, digestifs, respiratoires
  • Problèmes de fertilité
  • Allergies et problèmes de peau
  • Comportement : phobies, hyperactivité, agressivité

Dans tous les cas il faut faire appel à un vétérinaire, s’il ne l’est pas lui-même, votre vétérinaire traitant pourra vous référer à un confrère vétérinaire ostéopathe.

L’ostéopathie peut venir compléter un traitement classique et agir en complémentarité, elle peut aider à la récupération post-opératoire, lors de pathologies chroniques ou en prévention comme chez l’animal âgé par exemple, pendant la période de croissance ou chez le chien sportif.

Découvrez notre interview du Dr Clément, vétérinaire ostéopathe.

 

Crédit photo istockphoto.