Choix d'une cage pour votre oiseau

Cage pour perroquet
Choisissez la cage en fonction de vos oiseaux
Après avoir choisi l’oiseau que vous désirez adopter, il va falloir se préoccuper de lui trouver une cage correspondant aux besoins spécifiques de son espèce.

La taille de la cage va dépendre de l'espèce de l'oiseau que vous voulez adopter et du nombre d'oiseaux que vous voulez placer dans cette cage.
Vous devez éviter le surpeuplement qui est source de nombreuses maladies.

Il est préférable de choisir d'abord l'oiseau que vous souhaitez acheter et de sélectionner ensuite la cage qui lui convient le mieux. En effet, certains oiseaux de grande taille ne peuvent pas vivre dans des cages et devront loger dans des volières spacieuses.

Si vous habitez en appartement, nous vous conseillons de choisir des oiseaux de petite taille pouvant vivre en cage ou de transformer une pièce de votre appartement en volière pour accueillir des oiseaux de grand format.

Si vous avez choisi d’acheter une cage neuve, il est tout de même préférable de la nettoyer avant que votre oiseau n’arrive, à l’aide d’un détergent ou d’un jet d’eau sous pression. Il faudra bien faire attention à la rincer à grandes eaux pour qu’il n’y ait plus de détergent sur les barreaux après nettoyage.

Si vous choisissez d’acheter une cage d’occasion, il est fortement conseillé de bien la nettoyer et la rincer, mais aussi de la désinfecter. Un désinfectant usuel, comme la javel, est tout à fait adapté, mais il est nécessaire de laisser le désinfectant en contact avec la cage le temps indiqué par le fabricant, selon le produit et la dilution, avant de la rincer à nouveau à grandes eaux.

Une fois la cage sèche, vous pourrez y installer les différents accessoires, après les avoir nettoyés eux-aussi.

Les dimensions de la cage

Nous vous conseillons de choisir une cage la plus grande possible car un oiseau en captivité a besoin d'espace pour pouvoir voler, se sentir bien et être en bonne santé. En effet, l'oiseau va passer dans sa cage la majorité voire la totalité de son temps.

Les oiseaux qui aiment grimper comme les perroquets apprécieront une cage haute. Les passereaux voleront mieux dans une cage de forme allongée.

Exemple 1 : Une cage destinée à un petit passereau qui vivra en appartement doit au minimum mesurer un mètre de long avec une hauteur de 70 cm et une profondeur de 40 cm.

Exemple 2 : Si vous achetez un mainate, vous devez choisir une grande cage pour perroquet et non la cage pour mainate que vous proposera sans doute le vendeur et qui sera trop petite pour que votre oiseau puisse s'y déplacer à son aise.

Le modèle de cage

  • La forme de la cage : Dans les animaleries vous trouverez de nombreux modèles de cages. Vous ne devez pas vous laisser séduire par certains modèles très décoratifs mais non adaptés aux besoins des oiseaux. Par exemple, les cages rondes ou pointues ne conviennent pas. Il est préférable de choisir une cage de forme rectangulaire ou carrée.
  • Les portes : La ou les portes doivent vous permettre d'accéder facilement à l'intérieur de la cage afin de pouvoir capturer aisément l'oiseau. La taille de la porte doit être suffisante pour que vous puissiez introduire votre main et l'oiseau sans le blesser. Le système de fermeture des portes doit être inviolable surtout pour les perroquets. Ils sont capables avec leur bec d'ouvrir de nombreuses portes de cage et il est dangereux de les laisser voler dans un appartement sans surveillance.

  • Les barreaux : Pour les Psittacidés (perroquets et perruches), des barreaux verticaux sont préférables à des barreaux horizontaux dans lesquels l'oiseau peut se luxer une aile. Pour les autres oiseaux, le sens des barreaux n'a pas d'importance. L'espace entre les barreaux ou la taille des mailles du grillage ne doivent pas permettre à l'oiseau d'y passer la tête sous peine d'accident. Le diamètre des barreaux dépend également de la taille des pattes de l'oiseau. Les barreaux lisses sont les plus utilisés, en effet les barreaux à rainures peuvent créer des irritations des pattes.
  • L'entretien de la cage : Pour faciliter le nettoyage, il est judicieux de choisir une cage à fond amovible. Le fond de la cage doit être si possible séparé par une grille du fond de la cage pour éviter que les pattes de l'oiseau ne soient en contact avec ses déjections. Le fond de la cage est garni d'une litière absorbante comme du sable ou de l'argile pour chats. Il faut éviter le papier et les sciures de bois. Une cage en plastique manquera d'aération et favorisera ainsi les problèmes respiratoires.

La cage doit être nettoyée et désinfectée régulièrement. Il faut pour cela choisir un modèle facile à nettoyer et qui ne rouille pas.

 

Crédit photo Wanimo.