Quelle litière pour mon Nac ?

Quelle litière pour mon Nac ?
La litière de chanvre est la litière de choix pour les NAcs
Les Nacs sont des animaux fragiles, particulièrement sur le plan respiratoire. Leur environnement est très important pour leur santé. Il est important de porter une attention particulière sur le choix de la litière pour leur bien être. Découvrez tous nos conseils pour choisir une litière de qualité pour votre Nac !

 

Quelles sont les propriétés d’une bonne litière ?

Pour qu’une litière soit de bonne qualité, elle doit :

  • Être non poussiéreuse : la poussière irrite les voies respiratoires.
  • Absorber les liquides : les urines doivent être absorbées par la litière pour que votre Nac ne soit pas dans l’humidité. Attention, les rongeurs peuvent souffrir de pododermatite (inflammation des doigts) si la litière est sale ou humide. N’hésitez pas à consulter notre fiche conseil sur les pododermatites.
  • Neutraliser les odeurs
  • Être non parfumée : les Nacs ont un odorat développé et ils peuvent être gênés par le parfum de la litière

Il est recommandé de disposer une quantité généreuse de litière pour le bien-être de votre Nac. La litière doit être sèche et propre, et elle ne doit pas collée aux pattes et aux poils des animaux. Si la litière est souillée, cela peut provenir d’une qualité insuffisante de la litière ou d’un nettoyage insuffisant.

Attention, les litières ne doivent pas être consommées par votre animal car il risque d’importants troubles digestifs. Nous vous conseillons de changer de litière si vous apercevez votre Nac la mange.

 

Quelles sont les litières à privilégier ?

La litière végétale de chanvre :

La litière de chanvre est le meilleur choix. Elle est peu poussiéreuse, absorbe les liquides et neutralise les odeurs. Elle n’est généralement pas parfumée.

 

La litière de rafle de maïs :

La litière de rafle de maïs est également recommandée. Elle n’est pas poussiéreuse et elle ne colle pas aux poils des animaux.

 

La litière de papier :

La litière de papier convient aussi parfaitement comme litière : elle est non poussière, très absorbante, confortable et neutralise les odeurs.

 

Quelles sont les litières à éviter ?

Les copeaux de bois :

Les copeaux de bois ne sont pas conseillés car ils sont assez poussiéreux. En effet, ils contiennent de la sciure et de la poussière qui irritent les voies respiratoires et sont susceptibles de provoquer des problèmes tels que des éternuements, des allergies, etc ...

Des études scientifiques ont montré que les copeaux issus de résineux sont toxiques pour les rongeurs. Consultez notre fiche sur les bois toxiques pour les rongeurs.

De plus, les copeaux collent aux poils et aux pattes des Nacs et ils sont souvent parfumés.

 

La paille :

La paille est à utiliser uniquement comme « matelas » dans les maisons des rongeurs. En effet, la paille a tendance à devenir poussiéreuse en vieillissant, elle neutralise peu les odeurs et elle est faiblement absorbante. Elle doit donc être associée à une autre litière qui sera répartie dans l’ensemble de la cage.

 

Le foin :

Il est fondamental que les rongeurs disposent de foin, qui représente l’essentiel de leur alimentation : le foin doit être donné à volonté pour la bonne santé bucco-dentaire et de l’appareil digestif des rongeurs.

Toutefois, il ne doit pas être utilisé comme litière.

 

Les litières minérales :

Les litières minérales pour chats sont fortement déconseillées car il y a des risques d’occlusion intestinale en cas d’ingestion.

 

Crédit photo Fotolia.