Les otites externes chez les rongeurs et lapins

Les otites externes chez les rongeurs et lapins
Les lapins béliers sont particulièrement sujets aux affections des oreilles du fait de la conformation de celles-ci.
Une otite correspond à une inflammation de l’oreille. Bien connues chez les chiens et le chats, les otites peuvent aussi toucher les lapins et les rongeurs. Nous nous intéresserons aux différentes causes responsables d’otites externes chez les rongeurs et les lapins. Les lapins béliers aux oreilles tombantes sont particulièrement sujets aux affections des oreilles.

 

L’oreille des lapins est constituée de 3 parties :

  • L’oreille externe composée du conduit auditif externe et du pavillon auriculaire
  • L’oreille moyenne correspond à la bulle tympanique située derrière le tympan
  • L’oreille interne contient différentes structures qui interviennent dans l’équilibre. Une atteinte de l’oreille interne peut être à l’origine d’un syndrome vestibulaire

Nous nous intéresserons ici uniquement aux otites externes.

Il est conseillé d’inspecter régulièrement les oreilles de votre animal : une oreille en bonne santé est propre et elle ne présente pas d’odeur. Si vous observez une production abondante de cérumen, des rougeurs, des plaies, des croûtes, si l’oreille est malodorante, s'il se gratte beaucoup les oreilles… alors il est conseillé de consulter un vétérinaire car il pourrait s’agir d’une otite.

A noter que les lapins béliers sont particulièrement sujets aux otites. En effet, leur conduit auditif est rétréci ce qui favorise l’accumulation de cérumen.

 

Plusieurs causes peuvent être responsables d’otites externes chez les rongeurs et les lapins :

Les parasites

Chez les lapins, le parasite responsable de gale auriculaire est Psoroptes cuniculi. Il s’agit d’une affection très prurigineuse, une chute de poils peut être rencontrée sur les oreilles suite au grattage. Une production abondante de cérumen jaunâtre est observée. Le parasite touche le plus souvent les deux oreilles. Une surinfection bactérienne est possible. Il s’agit d’une affection contagieuse pour les autres lapins.

Chez les rats et les hamsters, le parasite Notoedres muris peut être responsable d’otite avec apparition de croûtes jaunes et d’excroissances au niveau des oreilles.

 

Des bactéries

Les otites bactériennes peuvent être dues à plusieurs choses comme par exemple :

  • un corps étranger logé dans le conduit auditif (granulé, épillet, etc…)
  • une otite parasitaire ou fongique
  • une masse comme un polype ou une tumeur
  • un rétrécissement du conduit auditif empêchant une bonne évacuation du cérumen
  • un problème respiratoire comme une rhinite
  • etc…

 

Des allergies

Chez le lapin, des otites d’origine allergique peuvent être rencontrées (allergie aux piqûres de puces par exemple). On observe alors une rougeur du conduit auditif, des démangeaisons, etc… Une surinfection bactérienne ou fongique est possible.

 

Les morsures

Lorsque plusieurs lapins cohabitent ensemble, des bagarres sont possibles et les oreilles peuvent être la cible de morsures. Il faut être vigilant car même si les morsures sont de petite taille et semble être sans gravité, des complications sont possibles (retard de cicatrisation, formation d’abcès, etc…). Il est conseillé de consulter un vétérinaire si la plaie est de grande taille, si elle suinte, si elle ne cicatrise pas rapidement, etc…

 

Après avoir examiné l’animal et réalisé si besoin des examens complémentaires, le vétérinaire pourra établir un diagnostic. Le traitement à mettre en place dépend de la cause de l’otite.

A noter que chez le lapin le nettoyage du conduit auditif est difficile, il est parfois nécessaire d’anesthésier les lapins et de procéder à un nettoyage avec contrôle endoscopique pour nettoyer correctement les oreilles.

 

Crédit photo Pixabay.