Les soins aux chiots nouveau-nés

Les chiots nouveaux nés
Les chiots doivent se mettre à téter rapidement
La naissance des chiots est un événement souvent très attendu mais également source de stress chez les propriétaires, voici quelques conseils sur les premiers gestes à procurer aux nouveaux-nés.

 

Les chiots qui naissent coiffés de leurs annexes doivent en être débarrassés, de préférence par la mère. Cette dernière nettoiera ses chiots et coupera le cordon ombilical.

Si la mère est inexpérimentée ou nerveuse, et qu'elle ne fait pas son travail, vous devrez vous substituer à elle. Vous pouvez également désinfecter les cordons avec un peu de Bétadine diluée (1 volume pour 9 volumes d'eau).

Si le chiot ne respire pas, il faut le frotter avec un linge propre, de façon énergique.

La naissance des chiots doit se faire dans un environnement assez chaud (autour de 25°C), car ils sont incapables de faire augmenter leur température corporelle pour lutter contre le froid. Ils doivent bien sûr être à l'abri des courants d'airs. De nombreuses chiennes sont porteuses du virus Herpès, qu'elles transmettent à leurs petits à la naissance. Les chiots développent alors facilement la maladie si les conditions d'environnement ne sont pas favorables : on observe un affaiblissement des chiots, avec un retard de croissance, ou des mortalités subites. Il faut donc veiller à ce que la température de la pièce reste entre 22 et 27°C durant les 10 premiers jours de la vie.

Il est important que les chiots se mettent à téter rapidement après leur naissance. Le premier lait (le colostrum) apporte en effet des éléments indispensables à la défense de l'organisme du chiot contre les microbes. Le réflexe de succion (de tétée) et donc l'appétit est un signe de bonne santé chez le chiot nouveau-né.

Il ne faut pas hésiter à aider le chiot à trouver la tétine de la mère. Les chiennes possèdent 8 ou 10 mamelles.

Si la portée est très importante, il faudra allaiter les chiots avec du lait maternisé pour chiens. Il faut donner un maximum de repas par jours, jusqu'à 12 repas la première semaine.

 

L'hygiène entourant la naissance est cruciale pour la bonne santé des chiots et de la mère. Le lieu de naissance doit comporter un sol facilement lavable, avec des journaux ou des linges propres.

Au début, la mère lèche les parties génitales et l'anus de ses chiots afin de les nettoyer. Plus tard, les chiots s'éloignent davantage de la mère et celle-ci fait moins leur toilette. De plus, les excréments sont en quantité plus importante. Il convient donc de nettoyer plus régulièrement. Le lieu de naissance doit être de préférence clos, afin que les chiots ne s'éloignent pas trop. La mère est souvent fatiguée au tout début et ne doit pas faire sans arrêt la police pour récupérer ses petits. Elle doit pouvoir sortir librement, pour aller manger ou faire ses besoins. L'idéal est d'avoir une caisse de naissance.

 

 

Crédit photo Dmitry Kalinovsky iStockPhoto.