Voyager au sein de l'Union Européenne avec son animal

Chien dans un carton
Pour voyager avec votre chien au sein de l'UE, il faut remplir certaines formalités
Vous souhaitez vous rendre à l'étranger, dans un pays de l'Union Européenne, avec votre animal (chien, chat ou furet), sachez que vous devez tout d'abord remplir certaines formalités. Nous vous conseillons d’entreprendre toutes ces démarches auprès de votre vétérinaire traitant au moins 3 mois avant le départ à l’étranger.


Pour voyager avec son chien, son chat ou son furet au sein de l’Union Européenne, l’animal doit disposer de :

 

  • Une identification par puce électronique (ou transpondeur) pour tous les animaux identifiés après le 03 juillet 2011. Tous ceux identifiés par tatouage avant le 03 juillet 2011 peuvent continuer à voyager au sein de l’UE à condition que ce tatouage soit clairement lisible.
  • Un passeport délivré par un vétérinaire habilité par l’autorité compétente (en France, un vétérinaire titulaire d’un mandat sanitaire) attestant de l’identification et de la vaccination antirabique de l’animal
  • Une vaccination antirabique en cours de validité. Elle se pratique en une seule injection. Si votre animal n'est pas à jour de vaccination, la validité sera effective 21 jours après l'injection. Vous devez donc veiller à ce que ce délai soit pris en compte par rapport à la date du départ.


En plus de tout cela, pour voyager en Irlande, à Malte, au Royaume-Uni et en Finlande, l'animal doit :

  • Être âgé d’au moins 3 mois
  • Avoir reçu un traitement contre l’échinococcose dans les 120 à 24 heures précédant l’arrivée et le traitement doit être reporté par le vétérinaire sur le passeport
  • Voyager par un moyen de transport autorisé pour Malte et le Royaume-Uni (c’est-à-dire pas un avion ou un bateau privé).


Toutefois, pour plus de précautions, nous vous conseillons de contacter l’ambassade ou le consulat du pays où vous vous rendez.
Pour cela, voici une liste très pratique.



Crédit photo Andres Rodriguez.