Mon chien a du sang dans les selles

Mon chien a du sang dans les selles
Les selles peuvent être rouges mais aussi noires si les saignements proviennent de la partie haute du tube digestif.
La présence de sang dans les selles est toujours inquiétante pour les propriétaires. Cela se traduit par du sang en nature dans les selles ou par des selles noirâtres. Une consultation chez un vétérinaire est conseillée pour déterminer la cause des saignements et la mise en place d’un traitement adapté.

 

Quelle est l’origine du sang dans les selles ?

Le sang peut provenir des différentes parties du tube digestif : oesophage, estomac, intestin grêle, colon et rectum.
La couleur des selles varie en fonction de la provenance du sang :

  • Si le sang provient de la partie haute du tube digestif : les selles sont noirâtres (le sang est digéré) et on parle de méléna
  • Si le sang provient de la portion terminale de l'intestin grêle, du colon ou du rectum : les selles sont rouges et on parle d’hématochésie.

Les chiens peuvent aussi présenter de la diarrhée, mais ce n’est pas toujours le cas.

 

Quelles causes sont responsables de sang dans les selles ?

Méléna

Plusieurs causes peuvent être responsables de méléna chez le chien, en voici quelques-unes :

  • ulcères gastriques ou duodénaux
  • insuffisance hépatique
  • intoxication par les raticides anticoagulants ou coagulopathies
  • maladie d’Addison (hypocorticisme)
  • leptospirose
  • médicaments (anti-inflammatoires)

 

Hématochésie

L’hématochésie peut avoir de nombreuses causes chez le chien comme par exemple :

  • parasites
  • parvovirose
  • AVP (accident de la voie publique)
  • intoxication aux raticides anticoagulants et coagulopathies
  • corps étrangers
  • tumeurs
  • intolérance alimentaire
  • consommation d'os
  • colite histiocytaire

 

Que faire si votre chien a du sang dans les selles ?

Si votre chien a du sang dans les selles, il est important de consulter un vétérinaire pour déterminer la cause des saignements. Il est conseillé de consulter rapidement si la perte de sang est importante et/ou répétée ou si l’animal présente d'autres anomalies (abattement, perte d'appétit, etc..).

Des examens complémentaires pourront être réalisés pour orienter le diagnostic : analyses sanguines, échographie abdominale, analyse des selles, etc…

 

Crédit photo istock.