Mon chien a des gaz

Mon chien a des gaz
Une alimentation de qualité composée d'ingrédients hautement digestibles est essentielle pour une bonne digestion et éviter que son animal ait des gaz.
Les flatulences correspondent à l'émission de gaz accumulés au sein des intestins par voie rectale. Elles peuvent altérer la relation entre un chien et son propriétaire lorsqu'elles sont très fréquentes et nauséabondes. Elles sont dues à deux choses principalement : l'ingestion d'air ou à une production excessive de gaz dans le tube digestif. Nous allons voir qu'il existe différentes mesures pour venir à bout de ces flatulences : compléments alimentaires, vermifugation régulière, alimentation adaptée...

 

Pourquoi mon chien a des flatulences ?

Les flatulences correspondent à l'émission par voie rectale d'un excès de gaz présent dans le tube digestif.

Si les chiens ont de temps en temps des flatulences, alors il n'y a pas d'inquiétude à avoir, cela est tout à fait normal. Du gaz est normalement produit au cours de la digestion. Par contre, quand les flatulences sont trop fréquentes, alors cela veut dire que le gaz est présent en excès. Il est alors important de déterminer la cause de celles-ci et de mettre en place des mesures appropriées.

Il y a principalement deux choses qui peuvent conduire à une accumulation excessive de gaz :

  • l'ingestion d'air par l'animal lorsqu'il boit, lorsqu'il mange ou lorsqu'il halète. C'est le cas par exemple des chiens qui avalent de l'air lorsqu'ils mangent trop vite. L'air accumulé peut aussi être évacué par éructation ("rots").  
  • la production de gaz par fermentations bactériennes

Plusieurs causes peuvent être responsables de fermentations bactériennes :

Une alimentation inadaptée à l'animal

Lorsque certains ingrédients ne sont pas bien digérés par les chiens, des résidus peuvent se retrouver dans du côlon. Ces résidus conduisent à des fermentations bactériennes dans le côlon et à la production de gaz. C'est le cas par exemple de certaines sources d'amidon contenues dans les croquettes : pois, lentilles, pommes de terre. A noter que la source d'amidon la plus digeste est le riz.

 

Un changement brusque d'alimentation

Le microbiote intestinal (aussi appelé flore digestive) est sensible aux changements brusques d'alimentation. Cela peut conduire à des troubles digestifs comme des flatulences, de la diarrhée, etc...

 

Vers digestifs

Des vers digestifs peuvent aussi altérer la digestion et être responsables de flatulences.

 

Une intolérance voire une allergie alimentaire

Certains chiens ne tolèrent pas voire sont allergiques à certains ingrédients de leur ration. Parmi les troubles digestifs occasionnés, les flatulences sont possibles.

 

Des troubles digestifs chroniques

C'est le cas par exemple des chiens souffrant d'insuffisance pancréatique exocrine, d'une maladie inflammatoire chronique de l'intestin, etc...

 

La prise de certains médicaments

Les antibiotiques par exemple peuvent altérer le microbiote intestinal et être responsables de troubles digestifs comme les flatulences.

 

Quelles sont les solutions ?

Pour limiter l'ingestion de gaz par les chiens, plusieurs choses sont possibles. Pour les chiens qui mangent trop vite, il est possible de ralentir la prise alimentaire en distribuant la ration au sein d'une gamelle anti-glouton ou en humidifiant les croquettes. Il est aussi recommandé de fragmenter la ration de l'animal en 2 à 3 repas par jour. Le chien doit être au calme pendant les repas, il faut éviter la compétition entre les chiens.

Pour éviter une production excessive de gaz, plusieurs choses sont recommandées.

Une alimentation adaptée est essentielle pour une bonne digestion. Il est important de choisir des croquettes de qualité Premium dont les ingrédients sont hautement digestibles. Un changement d'alimentation peut amener une nette amélioration avec une réduction importante de la fréquence des gaz. Une alimentation hyperdigestible ou hypoallergénique sur prescription vétérinaire est parfois nécessaire.

Le changement d'alimentation doit se faire progressivement sur 1 à 3 semaines (si les compositions des aliments sont très éloignées) : on parle de transition alimentaire. Pour cela, il faut augmenter progressivement la quantité du nouvel aliment et diminuer celle de l'ancien.

Une vermifugation régulière est aussi très importante. Il est recommandé de vermifuger les chiens au minimum 4 fois par an avec un vermifuge vendu en clinique vétérinaire.

Enfin, des compléments alimentaires peuvent être très utiles pour les chiens qui ont beaucoup de flatulences.

Une cure de probiotiques peut tout d'abord être réalisée : il s'agit de bonnes bactéries qui favorisent un bon fonctionnement de la flore digestive et une bonne digestion, il existe plusieurs compléments alimentaires contenant des probiotiques (Synbiotic D-C TVM, PVD Canine Fortiflora chien...).

Il existe aussi le complément alimentaire Copronat Arcanatura qui permet de réduire les flatulences chez le chien (il est aussi recommandé lors de coprophagie).

Une consultation vétérinaire est nécessaire si le problème persiste ou si d'autres symptômes sont associés (perte de d'appétit, diarrhée, etc...).

 

Crédit photo istock.