Les vomissements chez le chien

Les causes de vomissements sont nombreuses
Les vomissements répétés sont à prendre au sérieux
Les  vomissements chez le chien sont assez fréquents. Toutefois, ils peuvent avoir beaucoup de causes différentes et sont à prendre au sérieux. On distingue les vomissements fréquents dans un temps limité des vomissements occasionnels. En cas de vomissements la première chose à faire est de mettre son animal à la diète 12 heures, tout en lui laissant à boire, si le problème n’est pas résolu, il faut alors consulter et rechercher la cause.

 

Les carnivores domestiques vomissent plus souvent que les humains d’une manière générale. Un chien ou un chat pourra vomir s’il ressent une gêne gastrique ou s’il a trop mangé ou mangé trop vite…

Il faut bien faire la différence entre vomissement et régurgitation : le vomissement est une évacuation active (après efforts expulsifs) réflexe du contenu de l’estomac, alors qu’une régurgitation est passive (il n’y a pas de contraction du ventre).

 

Des causes parasitaires

Les vers digestifs peuvent provoquer des vomissements car ils irritent le tube digestif et créent une inflammation. Le chien se contamine souvent dès sa naissance ou dans la nature : pour plus d'informations, voir notre Fiche Santé sur " les vers du chien ". C'est pourquoi il faut vermifuger régulièrement votre chien au moins quatre fois par an, avec un vermifuge à large spectre que vous délivrera votre vétérinaire.

 

Des causes digestives

Les vomissements peuvent être causés par une inflammation ou des toxiques :

- une intolérance alimentaire

- une inflammation de la paroi de l’estomac, un ulcère

- l'ingestion d'aliments avariés ou contaminés

- une intoxication par des produits chimiques ménagers, persticides, etc… ou des médicaments. L’animal présente alors d’autres symptômes et il faut le présenter rapidement à votre vétérinaire.

L’ingestion d’un corps étranger (ficelle, morceau de plastique, caillou, noyau de fruit, os…) peut entraîner un blocage du transit digestif. Cette occlusion peut provoquer l’apparition de vomissements aigus. Le chien a accès à des substances non alimentaires et peut les avaler car il n’a pas conscience du danger !

Par exemple une ficelle de sac poubelle peut bloquer le transit, faire des nœuds, ou encore cisailler la paroi de l’intestin.

Les symptômes d'une occlusion sont généralement bien visibles : vomissements répétés et incoercibles (qui ne s’arrêtent pas même à la diète), prostration, douleur abdominale... Ils apparaissent généralement 1 à 3 jours après l'ingestion de l'objet en cause. C'est une urgence et il faut consulter le vétérinaire rapidement. Une intervention chirurgicale est en général nécessaire.

La torsion d’estomac, plus courante chez les chiens de grand format, est également une urgence. Elle se manifeste en général par des efforts de vomissements infructueux, un abattement violent et un gonflement de l’abdomen.

 

Des causes extra-digestives

Les vomissements peuvent aussi être un des symptômes d'une maladie plus générale:

- la parvovirose (les symptômes principaux sont de la diarrhée et des vomissements),

- la maladie de Carré (symptômes digestifs, respiratoires, nerveux, oculaires, cutanés...),

- l'hépatite de Rubarth,

- la leptospirose,

- un pyomètre (infection de l'utérus),

- une pancréatite (inflammation du pancréas),

- une péritonite (inflammation des parois abdominales),

- un diabète sucré,

- une insuffisance rénale avancée,

- une insuffisance hépatique,

- un trouble neurologique grave,

- un état de choc.

 

Si votre chien vomit à plusieurs reprises et semble fatigué ou si vous observez du sang dans ce qu’il vomit, il faut le présenter rapidement au vétérinaire.
Soyez vigilants tout particulièrement avec les chiots en veillant à ne pas laisser à leur portée d’objets non comestibles, restes de table, poubelles, produits ménagers, etc…

 

 

Crédit photo 06-03-06 © PhotoEuphoria.