L'octodon : Hygiène et soins

Hygiene et soins de l'octodon
Prenez soin de votre octodon
Comme tous les petits rongeurs et autres animaux, l'octodon nécessite d'être régulièrement entretenu. Lui procurer des soins adaptés contribuera tant à son bien-être qu'à sa santé. Les bases des soins à apporter à votre octodon vous sont présentés dans cet article.

 

 

Comment apprivoiser votre octodon ?

Il va falloir vous armer de temps et de patience pour que votre octodon s’habitue à vous et se laisse manipuler. Les premiers jours, il faut l’habituer à votre odeur en le laissant sentir vos doigts à travers les barreaux de la cage (ne mettez pas tout de suite vos doigts dans la cage, votre octodon pourrait se sentir agressé). Vous pourrez ensuite l’attirez dans votre main avec une friandise.

N’attrapez jamais votre octodon par la queue, au risque de l’arracher. Il faut également éviter de l’attraper par le dessus, il prendrait peur car il assimile cette approche à une attaque de prédateur. Pour l’attraper il faut donc passer votre main sous son corps, en douceur car sinon il pourrait mordre !

 

L’entretien du poil

Nous vous recommandons de ne pas laver votre octodon avec de l'eau. Il fera lui-même sa toilette dans son bac de terre à bain. Veillez donc à lui laisser un petit récipient rempli de terre à bain à disposition, que vous maintiendrez bien propre.

 

La litière

L'entretien de la cage doit être régulier pour le bien-être de votre octodon. Pour cela, vous devez ôter les déjections, changer la litière dès qu'elle est humide. Le foin doit être bien sec sinon il fermente et peut être alors dangereux pour la santé de votre animal. De façon générale, la litière devra être changée en totalité une fois par semaine.

 

La cage et le matériel

Lorsque vous changez totalement la litière, il faut également désinfecter le fond de la cage. Les aliments souillés et les aliments frais non consommés seront retirés au fur et à mesure chaque jour.
Les gamelles et le biberon seront nettoyés et désinfectés régulièrement.

 

En conclusion

Si votre animal vous semble malade ou s'il est apathique, qu'il bouge peu et mange moins, il est souhaitable de contacter votre vétérinaire qui vous indiquera les soins à donner et éventuellement lui prescrira un traitement.

Nous vous souhaitons beaucoup de jours heureux avec votre octodon !

Crédit photo G. Wirtz - Chipie - Wanimo.