Mon chat tousse

Mon chat tousse
Les efforts expulsifs liés aux boules de poils peuvent être confondus avec de la toux.
Si votre chat tousse, différentes causes sont à envisager : une maladie infectieuse, allergique, parasitaire, etc… La première cause de toux chez le chat est l’asthme félin. Nous vous proposer d’en savoir plus sur les causes de toux chez le chat.

La toux est un symptôme peu fréquent chez le chat mais qui peut être impressionnant lors de quintes de toux. Une consultation chez un vétérinaire est nécessaire pour la mise en place d'un traitement adapté.

Plusieurs causes sont à envisager lors de toux chez le chat, en voici quelques-unes :

 

L’asthme félin ou « bronchite allergique »

C’est la principale cause de toux chez le chat. L’asthme est une maladie de type allergique chez le chat.

Elle se traduit par des quintes de toux sèche et par des crises de fortes difficultés respiratoires.

Les substances responsables de l'allergie appelées allergènes sont des acariens, des pollens, des squames humains, des parasites et la fumée de cigarette.

N’hésitez pas à lire notre fiche sur l’asthme du chat pour plus de renseignements.


Des agents infectieux

Des virus et des bactéries peuvent être responsables de toux chez le chat. C’est le cas par exemple du coryza qui peut être responsable de toux lorsque la maladie se propage dans les bronches et les poumons. La toux est par ailleurs moins fréquemment rencontrée que les éternuements et les écoulements nasal et oculaire.
Vous pouvez lire notre fiche sur le coryza du chat pour en savoir plus sur cette maladie.

 

Des parasites

Certains parasites peuvent être responsables de toux chez le chat (vers touchant l’appareil cardio-respiratoire).

C’est le cas de l’aelurostrongylose par exemple, une maladie parasitaire touchant le chat et due au parasite Aelurostrongylus abstrusus. C’est un ver qui vit dans les les alvéoles et les bronchioles pulmonaires. Les chats s’infestent généralement en ingérant des mollusques (escargot ou limace). Les symptômes rencontrés sont de la toux, des éternuements, des difficultés respiratoires et du jetage nasal.

Les chats peuvent aussi être touchés par la dirofilariose : c’est une maladie due à un ver qui vit dans le cœur droit et les artères pulmonaires. Les chats sont beaucoup moins sensibles à cette maladie que les chiens.

 

Les boules de poils

Les boules de poils dans l'estomac sont des poils morts que le chat ingère en se léchant et qui s'agglomèrent en pelote (trichobézoards). Ils entraînent une gêne gastrique pouvant être responsable de vomissements.
Les boules de poils ne sont pas responsables de toux à proprement parler. Il s’agit plutôt d’efforts expulsifs mais ils peuvent être confondus avec de la toux.
N’hésitez pas à lire notre fiche sur les boules de poils du chat pour en savoir plus sur les mesures à mettre en place pour limiter la formation des boules de poils.

 

 

Crédit photo Fotolia.