Ma poule ne pond pas, que faire ?

Ma poule ne pond pas
Des conditions d’environnement adaptées aux besoins des poules ainsi qu’une alimentation équilibrée sont indispensables pour une bonne ponte.
La poule commence à pondre vers l’âge de 6 mois, et ce de manière très régulière (+/- 24 heures) la plus grande partie de sa vie. Cependant il arrive parfois qu’elle s’arrête de pondre. Pourquoi votre poule ne pond pas ou plus ? Quels sont les raisons et quelles sont les solutions à mettre en place pour votre poule ?

Quelles sont les raisons de l’absence de ponte chez la poule ?

 

  •  La mue : en effet, celle-ci demande beaucoup d’énergie aux poules. Ainsi, la plupart du temps, les poules ne pondent plus d’œuf pendant toute cette période. Les poules présentent une nouvelle période de ponte à la fin de la mue. Il vous faut être patient !

 

  • Le parasitisme : les parasites internes et/ou externes (comme les poux rouges par exemple) peuvent également fatiguer les poules si celles-ci sont très infestées.

 

  • Une carence alimentaire très importante : en effet, la poule a besoin de certains minéraux et vitamines pour l’élaboration de son œuf, et notamment de calcium, magnésium, vitamines A et D. Un déséquilibre de la ration peut alors entrainer une absence de ponte.

 

  • Le stress, et notamment un habitat non adapté à ses besoins : lorsque la poule est dérangée, qu’elle ne se sent pas en sécurité ou que le poulailler n’est pas confortable (sale, très occupé), elle ira pondre n’importe où, ou pire, elle retiendra son œuf si longtemps qu’il en sera rugueux (mais comestible quand même).

         Il faut donc s’assurer que votre poule n’a pas été pondre ailleurs que dans le poulailler. Si c’est le cas, vous pouvez mettre un œuf factice, voire une balle de golf, dans le nid afin d’inciter votre poule à revenir pondre dans le    poulailler.

 

  • Un manque de lumière : il faut au moins 10 heures de lumière par jour pour provoquer l’ovulation, et donc l’expulsion d’un œuf, chez la poule. C’est pourquoi, les poules pondent pas ou peu en hiver lorsque les jours sont très courts.

 

Quelles sont les solutions à mettre en place pour favoriser la ponte de votre poule ?

 

  • Des conditions de vie et d’environnement adaptées aux besoins de la poule :
    • Un nid pour 3 poules au maximum : il doit être situé dans la partie sombre du poulailler proche du coin nuit, il doit être propre et composé de foin, paille ou copeaux de bois.
    • Un poulailler bien organisé ainsi qu’un accès à un parcours, véritable jardin de détente de votre poule (au minimum 20m²).

         Vous pouvez consulter notre fiche sur l’installation de la poule.

 

  • Une alimentation équilibrée : celle-ci doit apporter des protéines, de l’énergie, et les minéraux et vitamines indispensables évoqués plus haut. Des aliments complets sous forme de granulés existent, mais vous pouvez aussi ajouter un complément alimentaire contenant vitamines, minéraux et oligo-éléments pour compléter une ration plus « ménagère ». Vous pouvez également apporter à votre poule des coquilles d’huitre afin qu’elle y trouve le calcium nécessaire à la réalisation de la coquille de ses œufs.

         Vous trouverez toutes les informations sur notre fiche sur l’alimentation de la poule.

 

Vous trouverez sur la boutique Wanimo.com les accessoires et aliments spécialisés pour vos poules pondeuses.

 

Crédit photo Pixabay.