Les parasites des oiseaux

Les parasites des oiseaux
Il est important de traiter en prévention les oiseaux contre les parasites externes et internes.
Les oiseaux peuvent présenter des maladies parasitaires. En fonction de la localisation des parasites, on parle de parasites externes ou internes. Les oiseaux ne présentent pas toujours des symptômes, les infestations parasitaires peuvent donc passer inaperçues. Les oiseaux vivant dans des cages ou des volières extérieures sont plus fréquemment parasités mais cela n’empêche pas les oiseaux d’intérieur d’être infestés. Nous vous proposons de découvrir les principaux parasites rencontrés chez les oiseaux.

 

Les parasites externes

Les parasites externes peuvent être visibles à l’œil nu sur l’oiseau. Une infestation parasitaire peut aussi être suspectée chez des animaux présentant une perte de plumes, du pica, des démangeaisons, des plaies de grattage, des squames, une diminution de la fertilité, etc…

Voici quelques exemples de parasites externes rencontrés chez les oiseaux :

  • les puces : il existe une puce des oiseaux mais la plupart du temps les oiseaux sont infestés par la puce du chat Ctenocephalides felis. Attention il ne faut pas utiliser les traitements antipuces des chiens ou des chats pour traiter les oiseaux !
  • les poux : Plusieurs types de poux peuvent toucher les oiseaux. On distingue notamment le pou mallophage ou pou gris qui se nourrit des débris de peau et de plumes et provoque de légères démangeaisons.

Les oiseaux peuvent aussi être infestés par le pou rouge Dermanyssus Gallinae. Ce parasite se cache la journée dans l’environnement et il se nourrit la nuit.

  • les acariens responsables de gales : c’est le cas par exemple de la gale du bec et des pattes due à Cnemidocoptes pilae qui touche principalement les perruches et les canaris. Les oiseaux ne se grattent pas en général.

 

Les parasites internes

Les parasites internes peuvent être responsables de troubles digestifs (diarrhée), d’une baisse d’appétit, d’une perte de poids, de troubles respiratoires,  etc…

Plusieurs parasites internes peuvent toucher les oiseaux :

  • les vers ronds et les vers plats (nématodes et cestodes) : ils provoquent des troubles digestifs ou respiratoires.
  • les protozoaires : les oiseaux peuvent notamment être atteints de coccidiose, de giardiose ou de trichomonose. Ils sont responsables de symptômes respiratoires et/ou digestifs. Les coccidies peuvent par exemple être responsables de diarrhées hémorragiques.
  • les champignons : les champignons du genre candida sont naturellement présents dans le tube digestif des oiseaux mais ils peuvent être responsables de symptômes suite à leur prolifération. Une maladie sous-jacente, des problèmes alimentaires ou d’élevage devront être recherchés.

Il est important de traiter préventivement les oiseaux contre les parasites externes et internes. Votre vétérinaire traitant pourra vous indiquer les produits les plus adaptés pour vos oiseaux. Une hygiène irréprochable de la cage est aussi nécessaire pour prévenir des parasitoses.

Lors de parasitose, le traitement consiste généralement en un traitement antiparasitaire pour l’oiseau mais aussi pour l’environnement. D’autres traitements pourront être mis en place en fonction des symptômes présents chez l’animal.

 

Crédit photo istock.