Que faire en cas de perte de mon chien ?

Anticiper une fugue de votre chien
Certains chiens sont fugueurs
Tout propriétaire de chien peut un jour être confronté à cette situation si angoissante : il a disparu et il faut tout faire pour le retrouver rapidement ! Malheureusement cela n’arrive pas qu’aux autres… Votre chien quel que soit son niveau d’obéissance peut se perdre en vacances ou en promenade.  Il peut même fuguer depuis la maison, voire avoir été volé par un individu mal intentionné. Comment réagir ?

 

 

Les premiers réflexes

En tout premier lieu, et pas si facile : ne cédez pas à la panique ou à la colère car cela ne peut qu’augmenter l’angoisse et faire perdre du temps dans les recherches. Vos proches seront des alliés précieux lors d’une telle situation, n’hésitez pas à les solliciter pour vous aider et vous soutenir.

En promenade par exemple : un chien peut se perdre après avoir échappé  à votre vigilance (il chasse en suivant une piste, il est curieux ou distrait pas une rencontre au point de s’éloigner trop de vous et ne retrouve plus son chemin) ou disparaître suite à une grosse frayeur (peur panique, laisse ou collier qui casse et fuite irraisonné malgré vos appels). Restez donc quelques heures dans le secteur et alertez les passants, laissez un vêtement avec votre odeur sur le lieu de « perte » et appelez-le régulièrement afin de faire entendre votre voix.

A la maison, un chien peut s’échapper en profitant d’un moment d’inattention lors de l’ouverture du portail par exemple, ou d’une faille de la clôture : assez souvent les chiens mâles peuvent être attirés par les odeurs de femelles en chaleur et quitter la maison sans votre autorisation. Alertez alors les voisins, circulez dans le quartier et si possible postez quelqu’un à la maison pour accueillir votre chien s'il rentre pendant vos recherches.
Si votre chien a un caractère fugueur, sachez qu'il existe des clôtures anti-fugue qui sont faciles à mettre en place chez vous.

 

Il ne revient pas : les démarches et coordonnées utiles

L’idée est de déclarer la perte de votre chien rapidement, afin de prévenir tout organisme susceptible de vous contacter si quelqu’un a retrouvé votre compagnon : votre vétérinaire, la société centrale canine, le commissariat et la mairie qui pourront vous communiquer des coordonnées de fourrières, la Société Protectrice des Animaux. De nos jours la plupart du temps lorsqu’une personne trouve un animal, elle a le réflexe de le signaler en recherchant une identification (lecture directe du tatouage, recherche d’une puce électronique auprès d’une structure compétente).

En attendant les premières nouvelles, n’hésitez pas à user des méthodes « classiques » : pose d’affiches dans le quartier, auprès des commerçants, etc…  Et profitez de l’ampleur des réseaux sociaux ainsi que des divers sites internet répertoriant les pertes et recherches.

 

Rappelons toute l’importance de l’identification, obligatoire en France : elle concerne tous les chiens âgés de plus de quatre mois et tous les chiens vendus ou donnés quel que soit leur âge. Unique, elle collecte vos coordonnées (qu’il est donc important de bien mettre à jour) et permet de vous contacter si votre chien a été retrouvé. Si votre chien est tatoué, vérifiez que l’inscription soit toujours bien lisible. La puce électronique est le moyen d'identification le plus fiable (inaltérable, infalsifiable, ne pouvait pas être perdu) et le plus répandu aujourd'hui.
Vous pouvez quand même mettre une médaille au collier de votre chien, ce qui permet d'être contacté directement par la personne qui le trouve.

Si votre chien est fugueur, vérifiez la clôture et ne sous estimez pas ses capacités pour fuir… Essayez de ne jamais manifester de colère ou d’agacement à son retour malgré votre angoisse car le retour à la maison doit être un événement agréable pour lui, sous peine de renforcer ses habitudes.

 

Les liens utiles :

- Fichier National d’Identification des Carnivores Domestiques : 0810 778 778

- Confédération Nationale des SPA de France

- La règlementation relative aux fourrières et à la divagation des animaux

Crédit photo 12-27-07 © vahamrick.