Mon lapin a les urines rouges orangées

Mon lapin a les urines rouge-orange
Des urines rouge-orange peuvent être normales comme pathologiques mais dans ce cas, d'autres signes sont généralement associés (mictions fréquentes, douleur, etc...).
Si votre lapin a des urines colorées, rouges ou oranges, vous vous demandez sûrement s'il faut vous inquiéter. Est-ce une couleur normale des urines ? S'agit-il de sang ? Est-ce le signe d'un problème de santé ? Nous vous proposons d'en savoir plus sur la couleur des urines des lapins et nous détaillerons dans quels cas il est nécessaire de consulter un vétérinaire.

 

Quelle est la couleur normale de l'urine des lapins?

La couleur de l'urine des lapins peut varier au cours du temps sans que cela ne soit pathologique. Plusieurs couleurs sont possibles de façon physiologique : translucide, jaune ,orange, rose, rouille, rouge, brun...

De nombreux facteurs interviennent dans la couleur des urines : concentration des urines, alimentation, etc...

Une particularité du lapin est qu'il absorbe tout le calcium contenu dans son alimentation (contrairement à l'homme) : celui-ci est éliminé par voie rénale, dans les urines. Une forte concentration en calcium dans les urines peut se traduire par une couleur blanche voire du sable ou de la boue urinaire. Il faut porter une attention particulière à l'alimentation des lapins pour éviter d'apporter trop de calcium : choisir des granulés de bonne qualité dont la teneur en calcium est adaptée, éviter le foin de luzerne trop riche en calcium, faire attention à la teneur en calcium de l'eau de boisson... Une alimentation de qualité est essentielle pour les lapins pour prévenir de nombreux problèmes de santé (urinaires, digestifs et dentaires). Nous vous invitons à lire notre fiche Dernières recommandations pour l'alimentation des lapins pour plus de détails.

Des calculs urinaires peuvent être responsables de la présence de sang dans les urines : on parle d'hématurie. Attention, les calculs urinaires peuvent empêcher les animaux d'uriner et dans ce cas, il s'agit d'une urgence. On peut également observer du sang dans les urines lors de cystites, tumeurs vésicales, tumeurs utérines (rencontrées chez les lapines non stérilisées)... Cela se traduit par des filets de sang dans des urines plus claires, par des caillots de sang (lors de tumeurs utérines notamment) ou par des urines colorées uniformément en rouge.

Bon à savoir : les urines des lapins peuvent aussi devenir rouges après leur émission par oxydation de pigments d'origine végétale contenus dans les urines. Cela est à bien distinguer d'une hématurie où les urines sont rouges dès leur émission.

La couleur des urines ne permet donc généralement pas de déterminer à elle seule si le lapin est malade. Des urines de couleur rouge-orange peuvent être normales comme être dues à de graves maladies...  Nous allons détailler ci-dessous les signes d'appel d'une maladie nécessitant de consulter un vétérinaire.
 

Dans quels cas s'inquiéter ?

Une consultation chez un vétérinaire est conseillé dans les cas suivants :

  • sang dans les urines
  • sable ou boue urinaire (épaississement important des urines)
  • mictions fréquentes par petites quantités
  • absence de miction
  • douleur lorsque le lapin urine
  • douleur abdominale

En effet, tous ces symptômes peuvent être le signe de problèmes urinaires. Le vétérinaire examinera votre animal et réalisera si besoin des examens complémentaires (analyse urinaire, échographie ou radiographie abdominale) pour établir un diagnostic. N'hésitez pas à lire notre fiche sur les problèmes urinaires du lapin pour plus de renseignements.

Bon à savoir : les lapines non stérilisées peuvent souffrir d'une infection de l'utérus (pyomètre) se traduisant par des pertes vulvaires purulentes à ne pas confondre avec de l'urine. Une consultation en urgence chez un vétérinaire est nécessaire.

 

 

Crédit photo istock.