Les aliments qui usent les dents

aliments qui usent les dents du lapin
Il est indispensable que le lapin mange du foin à volonté
Le lapin, qui est un lagomorphe, et les rongeurs, ont une particularité : leurs dents (toutes ou certaines d’entre elles) poussent en continu. Ils ont donc besoin, en captivité, d’un régime alimentaire adapté pour user correctement leurs dents. C’est en effet très important afin d’éviter les problèmes dentaires qui ont de graves conséquences sur la santé.

 

Le lapin : un animal adapté à son milieu naturel

A l’état sauvage, le lapin se nourrit de végétaux assez durs : graminées, feuilles, etc… Il s’agit d’aliments pauvres en énergie et très riches en fibres :

  • Les végétaux riches en silice usent beaucoup les dents
  • Le lapin passe la plus grande partie de sa journée à manger pour couvrir ses besoins énergétiques. Il grignote toute la journée car son estomac ne lui permet pas d’ingérer de grosses quantités d’un seul coup.

 

L’anatomie du lapin est donc adaptée à ce régime naturel : son caecum est très développé pour une bonne digestion des fibres par une flore bactérienne adéquate et ses dents poussent de manière continue pour contrer l’usure importante par les fibres des végétaux :

  • Les incisives découpent la nourriture et doivent donc être bien affutées, ronger permet de garder ces dents coupantes.
  • Les prémolaires et molaires permettent de broyer les fibres végétales. La mastication est primordiale pour la suite de la digestion et notamment le travail des bactéries.

 

Quels aliments pour le lapin : l’importance des fibres

Les fibres sont donc indispensables dans l’alimentation du lapin, sinon leurs dents poussent plus qu’elles ne sont usées et les malocclusions peuvent arriver. N’hésitez pas à lire notre fiche sur les problèmes dentaires.

L’alimentation du lapin doit donc :

  • Être riche en fibres et silice, donc assez dure
  • Être pauvre en énergie et donnée à volonté
  • Occuper l’animal toute la journée

L’appareil digestif des lapins est adapté au régime fibreux et peu riche en glucides.

 

Voici les aliments à privilégier pour votre lapin :

  • Le foin : vert et de bonne qualité, avec beaucoup de tiges mais également des plantes feuillues. C’est l’aliment de base, il faut le donner à volonté.

  • De la verdure fraiche pour sa richesse en eau qui assure une bonne hydratation : salade romaine, feuille de chêne, batavia, roquette, mâche, cresson, épinard, céleri branche, chou frisé, blette, fanes de carottes, radis, betterave, etc…

  • Des branchages : les lapins aiment les ronger sans les manger, cela permet de les occuper et donc de réduire l’ennui et les problèmes de comportement qui en découlent : noisetier, pommier, saule, groseillier, érable, hêtre, tilleul…

 

Crédit photo istockphoto.