La grossesse nerveuse chez la lapine

Grossesse nerveuse lapine
La stérilisation est conseillée pour prévenir les grossesses nerveuses
La pseudo-gestation ou grossesse nerveuse est assez fréquente chez la lapine. Ce phénomène étonne souvent, on retrouve un jour sa lapine avec du foin plein la bouche, assez énervée et on se demande ce qui se passe. Il est important de connaître les signes et les conséquences de la grossesse nerveuse chez la lapine.

 

Reconnaître les signes de grossesse nerveuse chez la lapine

Les signes que l'on observe chez une lapine en pseudo-gestation sont des signes de comportement maternels, comme si elle se préparait à avoir une portée.

La lapine va construire un nid souvent en s'arrachant des poils et en transportant du foin en quantité importante ou d'autres matériaux dans sa bouche.

Son comportement peut également être plus nerveux qu'à la normale, elle peut montrer de l'agressivité.

Parfois la lapine peut s'attacher à un objet.

Enfin un gonflement mammaire peut parfois survenir, ainsi qu'une montée de lait (du lait sort si on presse les mamelles), on parle alors de lactation de pseudo-gestation.

Si la grossesse nerveuse dans ses premiers stades n'a rien d'alarmant, la montée de lait et la lactation alors que la lapine n'attend pas de petits est plus grave et doit motiver une consultation chez votre vétérinaire.

 

Pourquoi une grossesse nerveuse ?

La lapine n'a pas de période de chaleurs. D'ailleurs il est important de savoir qu'elle ne perd jamais de sang. Si vous remarquez des pertes sanguines il peut s'agir d'un problème urinaire ou gynécologique plus grave, il faut consulter votre vétérinaire.

Chez la lapine, c'est le coït qui déclenche l'ovulation et elle est "disponible" toute l'année à la reproduction.

La pseudo-gestation peut alors avoir plusieurs origines :

  • un accouplement avec un mâle non castré qui n'a pas abouti
  • un comportement de monte, de chevauchement par un autre lapin même castré ou une autre lapine (ce comportement de monte fait partie des comportement de dominant/dominé chez le lapin)
  • une hyper-excitation hormonale
  • des interactions tactiles très marquées avec les propriétaires

Tous ces éléments déclencheurs peuvent donc donner lieu à une ovulation et donc à une grossesse nerveuse.

 

Que faire en cas de grossesse nerveuse de ma lapine ?

En général les signes régressent d'eux mêmes en 15 jours (c'est le temps qu'il faut à la progestérone pour reprendre un niveau normal).

Si votre lapine construit un nid, nous ne conseillons pas de le retirer car elle recommencera et cela pourra retarder la résolution du problème et aggraver l'état de nervosité dans lequel elle se trouve déjà.

Cependant si vous observez qu'elle met trop de foin ou de poils dans sa bouche, nous vous conseillons de lui retirer afin d'éviter tout trouble du transit.

Si votre lapine en est arrivé au stade de la lactation, la montée de lait n'étant pas bonne pour sa santé, il est conseillé de consulter votre vétérinaire qui pourra la traiter. Les remèdes naturels dans ce cas sont assez peu efficaces (donner du persil par exemple).

 

A long terme, les grossesses nerveuses ont des conséquences importantes : problèmes digestifs, infections de l'utérus, tumeurs mammaires ou utérines, etc... Il est donc fortement conseillé si vous ne souhaitez pas faire reproduire votre lapine de la faire stériliser. Consultez notre fiche sur la stérilisation.

 

Crédit photo istock.