Présentation du furet

Présentation du furet
Le furet est un petit animal très joueur
Le furet est un animal de compagnie qui est de plus en plus répandu, très présent en Amérique du Nord, sa présence dans les familles tend à se développer encore en France. Découvrez toutes les informations utiles sur ce petit animal de compagnie…

 

Origine et classification

Le furet serait issu de la domestication du putois européen (Mustela putorius). Historiquement domestiqués dans l’Egypte ancienne pour chasser les rongeurs, nos furets actuels descendraient de la domestication faite par les romains il y a 2000 ans pour la chasse (pour leur capacité à se glisser dans les terriers).

A noter : le furet et le putois peuvent se reproduire et donnent une descendance elle-même féconde.

Les furets font aujourd’hui partie des NACs (Nouveaux Animaux de Compagnie), ils appartiennent aux carnivores domestiques et à la famille des Mustélidés.

 

Caractéristiques physiques et biologiques

Le furet vit 7 à 9 ans en moyenne.
Un furet mâle adulte pèse 1 à 2 kg (1,2 kg en moyenne) alors que la femelle pèse entre 600 g et 1 kg (600 g en moyenne)².

Important à noter : ce poids peut varier suivant la saison, le furet peut perdre jusqu’à 40% de son poids au printemps !

En moyenne le furet mange 40 à 80 g de croquettes par jour et boit beaucoup surtout si son alimentation est sèche.

Sa température corporelle est entre 38 et 40°C.

 

L’odeur du furet

Cette odeur fait beaucoup parler d’elle, mais il faut savoir qu’aujourd’hui grâce à la castration l’odeur d’un furet n’est pas plus forte que celle d’un chien.

L'odeur du furet a deux origines : les glandes anales et les sécrétions de la peau.

Les glandes anales sont deux petites glandes qui se trouvent de chaque côté de l'anus et aussi dénommées sacs anaux. Ces glandes n'ont aucune fonction vitale, elles servent de moyen de défense et de communication (marquage).
Lorsque le furet a très peur, il vide d'un coup le contenu de ses glandes anales. Celles-ci ont une odeur très forte et très caractéristique qui n'a rien à voir avec l'odeur habituelle du furet. Elles ne sont donc responsables de l'odeur du furet que de façon transitoire. Dans certains cas, le furet n'arrive pas à se contrôler et vide ses glandes fréquemment : dans ces conditions, elles peuvent constituer une gêne olfactive importante.

Au quotidien, un furet castré ne sent pratiquement pas. Par contre il est indéniable qu'un furet entier sent fort. Dans ce cas la castration permet de diminuer significativement l'odeur caractéristique de l'animal, en diminuant la production des glandes sébacées responsables.

En revanche, dès que votre furet aura peur si par exemple vous le changez d'environnement, il peut se mettre à sentir très fort. Mais il ne s'agit pas de la même odeur que celle des glandes anales, c'est une odeur de peau très forte, comme s'il "transpirait" de peur.

A noter : la convention européenne pour la protection des animaux de compagnie est entrée en vigueur en France le 1er mai 2004 et interdit l'exérèse des glandes anales pour raison de convenance, seule une affection avérée peut désormais justifier une telle intervention.

 

Reproduction

La maturité sexuelle est atteinte entre 5 et 9 mois pour les mâles.

La saison de reproduction s’étale de janvier à juillet pour les mâles et de mars à août pour les femelles.

Attention : l’allongement de la durée des jours déclenche les chaleurs chez la femelle et elle reste en chaleur tant qu’il n’y a pas eu accouplement. Cela peut entrainer de graves problèmes hormonaux (consultez notre fiche sur l’hyperoestrogénisme) et nécessite la stérilisation systématique des femelles non reproductrices.

La gestation dure 41 à 42 jours. Les portées peuvent compter 2 à 17 petits (6 à 8 en moyenne), qui sont sevrés au bout de 6 à 8 semaines.

 

Comportement et mode de vie

Le furet peut être élevé à l'extérieur, mais préfère vivre à l'intérieur avec les autres membres du foyer.

Pour l’installer de manière idéale, consultez notre fiche sur l’habitat du furet.

D'un naturel très joueur, le furet est très sociable. Pour qu'il s'habitue facilement à vous, et à votre entourage, nous vous conseillons d'adopter votre furet vers l'âge de 9 à 10 semaines. Une adoption trop tardive favorise la tendance à mordre. L'éducation doit être ferme mais douce pour apprendre à votre furet à ne pas mordre.

A la fois grand dormeur et hyperactif, facilement mordeur quand il n'est pas éduqué, le furet n'est approprié aux enfants.

Les furets peuvent vivre seuls ou en groupe de même sexe mais il est important de les sociabiliser jeunes à leurs congénères si vous souhaitez en avoir plusieurs ainsi qu'aux autres animaux de la maison.

 

Vaccinations et maladies

Votre vétérinaire pourra vacciner votre furet contre la rage et la maladie de Carré. N’hésitez pas à lui demander conseil.

Nous vous conseillons également de le vermifuger dès l'âge de 8 semaines (votre vétérinaire vous prescrira un vermifuge adapté).

Consultez nos fiches santé sur le furet.

Crédit photo © Argument.