Le furet : hygiène et soins

Hygiène et soins du furet
Le furet est un petit carnivore, il est possible de lui brosser les dents...
Le furet est un petit carnivore passionnant, pour vous en occuper au mieux, lui garantir une bonne hygiène et de bons soins, découvrez tous nos conseils concernant l'entretien de son pelage, de ses griffes, l'hygiène des oreilles et des dents... Bien souvent de bons soins d'hygiène, une bonne alimentation et un habitat adapté permettent d'éviter les principales maladies et de garder son furet en bonne santé.

 

 

L'entretien de son pelage

Le furet subit une mue saisonnière deux fois par an : il est alors nécessaire de le brosser pour enlever les poils morts de sa fourrure. Ceci lui permet d'avaler moins de poils et d’éviter qu'il ne les vomisse.

Doit-on laver son furet ? Normalement, le furet n'a pas vraiment besoin d'être lavé car il fait sa toilette tout seul. Néanmoins, un furet peut se salir et dans ce cas, un petit bain lui fera le plus grand bien. Pour la baigner, on utilisera un shampoing spécial pour furet. L'eau devra être tiède (environ à 38°C,). A la sortie, il faut bien le frictionner let le sécher pour éviter les coups de froid.
Vous pouvez également utiliser un sèche-cheveux mais sur fonction "froide" pour veiller à ne pas le brûler.

Les bains ne doivent cependant pas être répétés trop souvent (pas plus d’une fois par mois) car en lavant trop la peau du furet, on la prive de sa couche de sébum protectrice et donc on fragilise sa peau. De même, des lavages trop fréquents peuvent renforcer les sécrétions et augmenter l'odeur musquée naturelle du furet.

 

L'entretien des griffes

Le furet de maison marche rarement sur des surfaces dures. L'usure de ses griffes est donc minime et on doit les couper régulièrement (toutes les 2 à 3 semaines).

Il n'est pas toujours facile de couper les griffes de son furet : vous pouvez utiliser une pince coupe-griffe adaptée ou bien un simple coupe-ongle. Il faut couper la partie transparente de la griffe et faire attention à ne pas blesser la pulpe du doigt (partie rose) car vous feriez alors mal à votre furet et cela le ferait saigner. Cela n'est cependant pas très grave : le saignement s'arrête généralement rapidement si on met un peu d'eau oxygéné et que le furet reste calme.

Un petit "truc" pour l'empêcher de se débattre en permanence : fabriquez-vous une petite quantité d'eau mélangée à du miel. Déposez en quelques gouttes sur le ventre de votre furet et placez-le sur vos genoux le ventre en l'air : il se léchera les poils avec l'eau sucrée et vous pourrez ainsi lui nettoyer les oreilles, lui couper les griffes etc...

Le mieux est également d'habituer les jeunes furets dès leur plus jeune âge à être manipulés et à supporte les soins d'hygiène réguliers.

 

L’entretien des oreilles

Il faut également entretenir régulièrement les oreilles de son furet : une fois par semaine est un bon rythme. Pour se faire il faut utiliser un nettoyant auriculaire adapté aux furets. Il faut instiller quelques gouttes dans les oreilles de votre furet, masser la base de l'oreille puis laisser votre furet remuer la tête : les saletés remontent ainsi naturellement et vous n'avez qu'à les essuyer le pavillon avec un coton. N'utilisez pas de coton-tige, cela fait rentrer les saletés à l'intérieur du conduit.

 

L'entretien de la bouche et des dents

La meilleure façon de préserver les dents du furet est de le nourrir exclusivement avec de la nourriture sèche sous forme de croquettes afin d'éviter l'accumulation de tartre. Découvrez notre fiche sur l'alimentation du furet en pratique.

Vous pouvez aussi lui brosser les dents ou utiliser un dentifrice en pâte et lui passer avec le doigt.

Il faut surveiller régulièrement la bouche et les dents de votre furet pour voir si ces dernières ne sont pas trop entartrées. Parfois, un détartrage s'impose : il pourra être pratiqué sous anesthésie par votre vétérinaire.

 

La vaccination et la vermifugation

Votre vétérinaire pourra vacciner votre furet contre la rage et la maladie de Carré. N'hésitez pas à lui en parler.

Un furet doit effectivement être vermifugé régulièrement : tous les 3 mois est un bon rythme. Votre vétérinaire pourra vous prescrire les produits les mieux adaptés à votre furet.

 

Crédit photo istockphoto.