La grippe du furet

La grippe du furet
Le furet présente tout d'abord de la fièvre
Le furet est très sensible aux virus de la grippe humaine (Orthomyxovirus). Si vous souffrez de grippe, évitez donc les contacts avec votre furet que vous pourriez facilement contaminer. La contagion entre furets est également importante, au moins autant que chez l'homme. Symptômes et traitement vous sont présentés ici, bien que la prévention soit votre meilleure arme !

 

Les symptômes

Ils apparaissent 48 heures après la contamination par le virus. Le furet présente tout d'abord de la fièvre (40 à 41 °C). Il refuse de s'alimenter et reste prostré.

Des écoulements au niveau du nez ainsi que des symptômes respiratoires surviennent ensuite : éternuements, toux. Chez certains furets, des signes oculaires sont également observés : yeux rouges, larmoiements. Parfois cette maladie peut se compliquer avec des surinfections bactériennes et évoluer en une bronchopneumonie.

Chez les furets nouveaux-nés, la grippe est plus dangereuse que chez les adultes et certains peuvent malheureusement mourir de complications pulmonaires.

 

Le traitement

L'animal peut guérir sans traitement mais si la maladie semble affaiblir beaucoup votre furet, nous vous conseillons d'aller chez le vétérinaire. Il pourra vous donner le traitement adéquat pour atténuer les symptômes de la grippe. Parfois l'utilisation d'antibiotiques est nécessaire pour éviter les complications. Un traitement anti-inflammatoire et des soins de nursing sont mis en place.

Si votre furet a la grippe, vous devez lui proposer une alimentation très appétissante et bien vérifier qu'il boit convenablement.
La guérison est assez rapide après la disparition de la fièvre. Elle a lieu dans les 7 jours qui suivent la contamination suivant les individus.

 

La prévention

Il n'existe aucun vaccin préventif pour le furet. Nous vous conseillons d'éviter de vous occuper de votre furet si vous avez vous-même la grippe afin de ne pas le contaminer.
Si vous devez malgré tout le faire, pensez à bien vous laver les mains avant de le manipuler et éviter de trop le câliner car la contamination se fait par voie oro-nasale.
Ces précautions sont d'autant plus importantes si votre furet est jeune ou si vous possédez une femelle avec des petits, car la grippe peut être fatale chez les animaux ayant une immunité imparfaite.

 

Crédit photo Paul Cotney iStockPhoto.