Les affections parasitaires chez le furet

les parasites du furet
Les démangeaisons sont à surveiller
Un certain nombres de parasites externes peuvent affecter le furet. Qu'il s'agisse de puces, de gale d'oreille ou de gale du corps, ces parasites souvent responsables de démangeaisons peuvent engendrer des complications s'ils ne sont pas traités à temps. Pour les traiter convenablement, encore faut-il savoir les repérer.

 

Les otites parasitaires

Dues à Otodectes cynotis, agent de la gale des oreilles chez les chiens et les chats, les otites parasitaires sont aussi très fréquentes chez le furet particulièrement chez les sujets jeunes ou vieux. L'agent de la gale d'oreille se transmet par contact direct entre les animaux.

La plupart du temps, les furets atteints ne présentent aucun signe de démangeaison. Le cérumen noirâtre que l'on associe classiquement à la gale d'oreille chez le chat, n'est pas un critère car il est présent de manière normale (physiologique) chez le furet.

Le traitement consiste en un nettoyage des oreilles avec un produit adéquat et une application de produits acaricides localement dans les oreilles, ou sous forme de pipettes à appliquer à la base du cou. Votre vétérinaire vous indiquera le traitement approprié à votre petit compagnon. Il est impératif de traiter tous les animaux de la maison susceptibles d'être atteints.

 

Les puces

Les furets hébergent souvent les puces parasitant habituellement le chien et le chat, mais semblent les tolérer sans beaucoup de démangeaisons. De plus, elles ne semblent pas être à l'origine de réactions allergiques.

On peut toutefois noter des anémies importantes chez les animaux chroniquement infestés.

Les furets peuvent habituellement être traités avec des produits anti-puces convenant aux chats. Nous vous conseillons, là encore, de traiter tous les animaux de la maison ainsi que l'environnement. Mais dans tous les cas, référez-vous bien aux recommandations de votre vétérinaire.

 

La gale sarcoptique

La gale sarcoptique concerne rarement le furet. L'animal atteint se gratte beaucoup et présente de nombreuses croûtes. La maladie peut se développer sur tout le corps ou seulement sur une partie de celui-ci.

Le traitement doit être appliqué de façon énergique et vigoureuse. Des shampooings peuvent aussi être réalisés. Votre compagnon devra être déplacé dans une cage propre et désinfectée.

Votre vétérinaire vous indiquera le traitement approprié.

 

Les autres maladies parasitaires

Teigne

Les infestations par les dermatophytes Microsporum canins et Trochophyton mentagrophytes sont peu fréquentes chez le furet bien qu'il soit sensible aux mycoses.

Coccidies

Trois types de coccidies peuvent infester le furet, les jeunes étant plus sensibles. Cette maladie est en générale peu symptomatique, elle peut entrainer de la diarrhée et un prolapsus rectal.

Le traitement est le même que pour le chien et le chat.

Dirofilariose

Lorsque le furet se situe dans les zones géographiques d'exposition, il est très sensible aux infestations par Dirofilaria immitis. On utilise les mêmes traitements préventifs que pour les chiens et les chats en cas de besoin.

 

Les furets peuvent également hébergés des vers (nématodes et cestodes) mais de manière moins fréquente que chez le chien ou le chat. Ils sont un peu plus pathogènes chez les jeunes animaux et totalement sans symptôme chez les adultes. Les antiparasitaires utilisés chez les carnivores domestiques peuvent être employés chez le furet.

 

Crédit photo iStock.