Mon chien sent mauvais, pourquoi ?

Mon chien sent mauvais, pourquoi ?
Une consultation chez un vétérinaire peut être nécessaire pour améliorer l'odeur de son animal suite à la mise en place de soins adaptés.
Lorsque les chiens sentent mauvais, plusieurs causes sont à envisager : problèmes de peau, mauvaise haleine, affections digestives, etc… Nous allons détailler les raisons pour lesquelles les chiens peuvent sentir mauvais ainsi que les solutions à votre portée pour qu’ils sentent bon !

 

Quelles sont les causes d’une mauvaise odeur chez le chien ?

Tout d’abord, les chiens peuvent sentir mauvais après s’être roulé dans quelque chose, baigné

Il arrive également que les chiens présentent une forte odeur suite à un épisode de stress (visite chez le vétérinaire par exemple) après avoir libéré le contenu de leurs glandes anales qui est très malodorant.

Les affections digestives responsables de flatulences et de diarrhée peuvent entraîner une mauvaise odeur.

Les chiens ont également souvent une mauvaise haleine dont la cause la plus fréquente est la plaque dentaire et le tartre. Nous vous invitons à lire notre fiche sur la mauvaise haleine pour plus de renseignements.

Certaines maladies peuvent aussi entraîner une mauvaise odeur chez le chien.

Parmi ces maladies, on distingue les otites : il s’agit d’une inflammation des oreilles d’origine bactérienne, fongique, allergique, parasitaire… Même si l’affection est localisée, cela peut avoir un fort impact sur l’odeur générale de l’animal. N’hésitez pas à consulter notre fiche sur les otites chez le chien.

Toutes les affections responsables d’incontinences urinaire et fécale sont également souvent responsables d’une mauvaise odeur.

Le pyomètre, rencontrée chez la chienne non stérilisée, se traduit par des pertes vulvaires purulentes malodorantes. Vous trouverez plus de détails sur cette maladie dans notre fiche sur le sujet.  

Enfin, une forte odeur cutanée peut-être liée à un problème fréquent chez le chien que l’on appelle la séborrhée. Il s’agit d’un trouble de la sécrétion du sébum par les glandes sébacées : les chiens ont souvent le poils gras, une forte odeur et des pellicules.

Cette séborrhée excessive peut survenir seule mais elle peut aussi être due à d' autres problèmes cutanés sous-jacents tels que : 

  • des allergies : dermatite allergique aux piqûres de puces, allergie alimentaire…
  • une infection cutanée (bactérienne, fongique…)
  • des désordres hormonaux (hypothyroïdie, hyperadrénocorticisme, ...)
  • des parasites cutanés (gale, démodécie, ...), etc…

Vous pouvez lire notre fiche sur le sujet pour plus de renseignements.

 

Comment se débarrasser de cette mauvaise odeur ?

Dans un premier temps, si votre chien sent mauvais, n’hésitez pas à le laver avec un shampooing spécialement conçu pour les chiens. S’il s’est baigné ou roulé dans quelque chose, cela devrait grandement améliorer son odeur. De manière générale, il est conseillé de laver les chiens tous les 2 à 3 mois.

Dans le cas de salissures plus localisées, des lingettes nettoyantes pour chiens ou des shampooings secs sont très pratiques, ils évitent de mouiller complètement l’animal.

Il est aussi très important de veiller à une bonne hygiène bucco-dentaire de son animal dès le plus jeune âge afin de limiter la formation de tartre et garantir une haleine fraîche. Pour cela, plusieurs solutions s’offrent à vous : brossage des dents, lamelle à mâcher, solutions à mettre dans l’eau…

Le nettoyage des oreilles est aussi important : il se fait à l’aide d’une solution auriculaire pour chiens. Un nettoyage est insuffisant lors d’otite, les oreilles sont de nouveau rapidement sales. Un traitement prescrit par le vétérinaire est nécessaire.

Dans le cas d’incontinences urinaire ou fécale, de pyomètre ou encore de séborrhée, il est recommandé de consulter un vétérinaire pour la mise en place d’un traitement adapté.

Crédit photo istock.