L'entretien du pelage de votre chien

Le pelage est le reflet de l'état de santé de votre chien
Les chiens à poils longs doivent être brossés très régulièrement

La santé et la beauté de votre chien passe par un entretien régulier de son pelage. Si les chiens à poils ras nécessitent en théorie moins d'entretien que ceux à poils longs, un brossage régulier n'en est pas moins indispensable afin de limiter la perte de poils, tout particulièrement si votre compagnon a accès à votre intérieur...

Les soins minimums pour préserver un pelage en bonne santé sont :

  • Un brossage régulier, principalement pendant les périodes de mue : Le brossage permet d'éliminer régulièrement le sous-poil mort et donc terne, il aère la peau et favorise la repousse. L'aspect général du pelage en sera grandement amélioré et cela contribue en plus à prévenir certaines maladies de peau.

    Un brossage régulier diminuera aussi la quantité de poils dans la maison et évitera la formation de nœuds et boules de poils chez les races à poils longs.

Découvrez l'efficacité exceptionnelle de la célèbre étrille Furminator ! Et encore bien d'autres accessoires de toilettage.

  • Le bain constitue un élément essentiel de l'entretien de votre chien. Il est non seulement nécessaire à l'entretien du pelage, mais il constitue également un facteur d'hygiène pour l'entourage. Le pH de la peau du chien est très différent de celui de l'homme. Et contrairement à ce que l'on pourrait penser sa peau est plus fragile. Il ne faut donc pas le laver avec un shampooing pour humain, même pour nourrisson. Il est préférable d'utiliser un shampooing pour chien qui permet entre autres, d'avoir un effet supplémentaire : démêlage, régulation de la séborrhée, action anti-démangeaisons.
    La fréquence des bains est très variable selon la race concernée :
    • Pour les chiens à poils courts (braque, teckel...) : deux à quatre bains par an suffisent.
    • Pour les chiens à poils mi-longs (setters, épagneuls, bergers...) : un bain tous les deux mois peut suffire.
    • Pour les chiens à poils longs : le bain peut être un peu plus fréquent pour certaines petites races : Shih-Tzu, Bichons, Westies... tout en gardant à l'esprit que des bains trop fréquents (sauf soins particuliers prescrits par le vétérinaire) ne sont pas souhaitables et peuvent irriter la peau

Découvrez notre large choix de shampooings traitants adaptés à votre chien.

  • La visite chez le toiletteur n'est indispensable que pour certaines races ou pour des chiens d'exposition. Outre le nettoyage et le brossage, un toiletteur pratique aussi l'épilation dans les oreilles, la tonte, la coupe et le coiffage de votre animal. Suivant les races, il existe certaines coupes « standard » pour des races à poils longs : coupe « lion » du Yorkshire, chaussettes du caniche.

Le poil est le reflet visible de l'état de santé de votre animal : un poil terne, sec et clairsemé est souvent le signe d'une anomalie. Notons ici que l’alimentation a un impact fondamental sur la beauté du pelage. Une mauvaise alimentation est souvent à l'origine d'un poil terne et d'une mue importante.

Les protéines, les acides gras poly-insaturés et les vitamines (A et biotine) sont les éléments qui favorisent la bonne santé de la peau et du pelage. Dans des cas extrêmes (malnutrition), le manque de certains de ces éléments peut provoquer une perte massive des poils.

Par ailleurs, une allergie alimentaire peut aussi être un facteur de la perte de poils : les allergies alimentaires se manifestent souvent, chez les carnivores domestiques, par des symptômes cutanés comme des dépilations, des démangeaisons et des plaques rouges.

L'élément essentiel pour que votre compagnon bénéficie d'un beau pelage est de lui fournir une alimentation complète et équilibrée.

Consultez à ce sujet notre fiche Quel type d'alimentation choisir pour votre chien ?.

Découvrez également notre sélection d'aliments pour chiens.

 

Crédit photo Pavel Timofeyev iStockPhoto.