Entretien de la bouche du chien

Le brossage aide à la prévention des maladies parodontales
Habituez votre chien au brossage dès son plus jeune âge
Le brossage régulier des dents est fondamental à la santé bucco-dentaire chez l'homme. En revanche, tant que l'haleine des chiens n'est pas incommodante, que leurs dents et gencives ne sont pas visiblement abîmées, l'hygiène bucco-dentaire nos compagnons est moins fréquemment au centre des préoccupations de leurs propriétaires. Est-ce bien justifié ?

 

Pourquoi entretenir la bouche de mon chien ?

Certaines races de chiens, surtout les petites tailles, ont une prédisposition naturelle à fabriquer plaque dentaire et tartre qui se déposent sur l'émail des dents et s'insinuent entre la dent et la gencive. Ce phénomène que l'on nomme  « maladie parodontale », entraîne une mauvaise haleine, un déchaussement des dents et des infections. Certains chiens peuvent perdre la quasi-totalité de leurs dents si l'entretien de leur bouche n'est pas effectué régulièrement.

Les odeurs liées au tartre et à l'infection ne sont agréables ni pour le chien, ni pour son entourage. Les problèmes dentaires s'accompagnent toujours de douleurs, même si le chien ne les exprime pas. Les races principalement concernées sont : les caniches, les yorkshires, les bichons, les shih-tzus, mais l'entretien régulier de la bouche n'en reste pas moins conseillé pour toutes les races.

 

Comment entretenir la bouche de mon chien ?

Comme pour les êtres humains, la santé buccale passe par un brossage régulier des dents. Si votre chien a été habitué dès son plus jeune âge, cela sera plus facile. Il faudra alors brosser les dents de votre chien avec un dentifrice adapté pour les chiens, 1 à 2 fois par semaine.

Toutefois, le brossage des dents peut devenir une source de stress aussi bien pour vous que pour votre chien, surtout s'il n'y a pas été habitué jeune ! Nous avons donc sélectionné pour vous un grand nombre de produits faciles d’utilisation pour une hygiène bucco-dentaire parfaite et sereine ! Vous trouverez donc dans notre sélection de soins bucco-dentaires des  dentifrices en spray, des produits à mélanger à l’eau de boisson ou aux croquettes, des lamelles à mâcher et même des friandises !

 

Et si malgré tout, le tartre est bel et bien là ?

Lorsque la quantité de tartre est trop importante, des soins dentaires sont alors à effectuer par un vétérinaire. Le détartrage s'effectue avec un appareil à ultrasons identique à celui utilisé par les dentistes. Cette opération nécessitant l'immobilité absolue du chien pendant un grand moment, elle ne peut s'effectuer que sous anesthésie générale. C'est également l'occasion, au besoin, d'extraire les dents déchaussées ou cariées, donc douloureuses, et éventuellement de pratiquer des points de suture pour aider les gencives à cicatriser.

Il n'y pas d'âge défini pour faire pratiquer les soins dentaires. Sur les chiens de petites races, le tartre peut apparaître très tôt (avant l'âge de 6 mois). Certains chiens ont d'ailleurs déjà de la plaque dentaire sur leurs dents de lait. Ils devront être détartrés dès l'âge de deux ou trois ans, tandis que d'autres subiront leurs premiers soins vers l'âge de 7 ou 8 ans, parfois même plus tard.

Vrai / Faux : Un détartrage peut provoquer la chute des dents ?
Faux : Un détartrage ne provoque pas la chute des dents. Il constitue au contraire une prévention contre tout problème dentaire. Si des dents doivent être supprimées au cours du détartrage, c'est que les soins ont été mis en œuvre trop tardivement.

Vous souhaitez en savoir plus sur le tartre? Consultez notre fiche Le tartre chez le chien

 

Crédit photo Jodi Jacobson iStockPhoto.