Stimuler votre chien par le jeu

Le chien a besoin d'activités
Les chiens adorent apprendre de nouveaux ordres
Votre chien a besoin d'être stimulé pour accroitre son intellect et ses capacités d'apprentissage. Le jeu est une activité ludique qui lui permet de s'amuser tout en participant à son bien être et au développement de ses connaissances.

Un vrai chien de cirque !

Il est important que votre chien connaisse des ordres de base pour que la vie avec lui soit plus agréable, il doit donc apprendre à s’assoir, se coucher mais cet apprentissage peut aussi servir de jeu. En effet, les chiens adorent apprendre de nouveaux ordres et de nouvelles choses à faire comme « fais le beau », « fais le mort ».

Pour les ordres simples comme « assis », « couché », consultez notre fiche sur Les apprentissages du chien

  • Fais le beau / la belle

Le chien étant assis droit, lui mettre une friandise au dessus du nez pour le faire se redresser jusqu'à ce que ses pattes avant ne touchent plus le sol mais qu'il soit toujours assis avec son arrière-train. Dire « fais le beau / la belle » ou juste « le beau / la belle » (ou un autre code de votre choix) et récompenser. Répéter 10 fois ou plus, suivant nécessité. Puis tester: demander lui « le beau / la belle » et récompensez s'il a compris et obtempère.

  • Le grand beau / la grande belle

Une fois que le chien fait le beau / la belle, on peut le faire tenir debout sur les pattes arrières. Comment faire ? Depuis la position « (faire) le beau/ la belle », tenir une friandise au-dessus du nez du chien et la lever jusqu'à ce que le chien se tienne debout sur ses pattes arrières. Donner l'ordre choisi. Récompenser. Répéter dix fois ou plus, si nécessaire. Ensuite tester l'ordre « le grand beau / la grande belle » et récompensez si le chien obéit. Sinon, reprenez la procédure pour plus d'essais. Une fois que le chien fait « le grand beau / la grande belle », on peut lui apprendre à rester en station bipède, debout, pendant quelques secondes, à le faire marcher ainsi en avant, en arrière, à tourner dans le sens des aiguilles d'une montre ou à reculons.

  • Faire le mort / « Pan »

Quand le chien est couché de tout son long sans bouger, il « fait le mort ». On peut lui apprendre à le faire à la demande. Comment ? Tout simplement en lui disant le code « fais le mort » ou  « pan » (avec la main pointée dans sa direction et mimant un révolver). Et, ensuite, bien entendu, récompenser après quelques secondes d'immobilité. Bien sûr, le chien va agiter la queue. Il aime jouer avec vous, mais on peut façonner une immobilité totale. Répétez plusieurs fois et, ensuite, tester en lui demandant de « faire le mort » à votre requête.

  • Autres exercices

On peut faire tout ce que le chien est capable de faire spontanément, jusqu'à faire de la danse avec son chien (dog dancing). Voici quelques exemples, mais laissez parler votre imagination :

- se glisser sous une chaise
- monter sur une chaise
- sauter d'une chaise à l'autre
- sauter d'une chaise à l'autre à travers un cerceau
- rouler sur le dos
- marcher sur les pattes avant
- debout (passer de couché ou assis à debout)

Il faut que cet apprentissage reste toujours dans le domaine du ludique, dans la relation positive avec votre chien. Il est important que cela vous permette de jouer avec votre chien et de renforcer votre complicité.

Il ne faut jamais disputer votre chien s’il ne comprend pas ce qu’il doit faire, ou s’il n’y arrive pas. Et il ne faut pas dépasser 20 minutes de ce genre de jeu par jour, sinon, l’attention de votre chien va diminuer et son apprentissage sera plus long.

 

Jeux de discrimination d'objets

Une fois que le chien connaît des codes d'action (conditionnement des actes spontanés : ordre, récompense, test), on peut lui apprendre des choses un peu plus « intellectuelles ». La question est de savoir si le chien peut reconnaître des objets et, aussi, si cela peut l'intéresser.

Avec du temps et de la patience, tous les chiens sont capables d’apprendre facilement et de reconnaitre des objets.
On peut se demander à quoi cela peut servir ? Vous pouvez occuper le chien de façon intelligente tout en passant un agréable moment avec lui. Il faut auparavant que votre chien ait appris l’ordre « rapporte » ou « donne »


Balle jaune et balle bleue

Prenez une balle jaune, laissez-la à portée du chien et dès qu'il s'en approche, la pousse du nez, la lèche ou la saisit en gueule, dîtes-lui « balle jaune » et récompensez-le. Répétez dix fois. Ensuite demandez-lui « balle jaune » et, dès qu'il la touche, « rapporte ». Si votre chien la rapporte, considérez qu’il a assimilé l’ordre. Vous pouvez alors passer à l’étape suivante.

Enlevez alors la balle jaune et remplacez-la par une balle bleue. Suivez alors la même procédure en disant « balle bleue » (au lieu de « balle jaune »).

Vient ensuite le moment crucial de la discrimination. Placez les deux balles (jaune et bleue) à 10-20 cm l'une de l'autre et demandez au chien « balle jaune ». S'il rapporte la balle jaune, il est récompensé, s'il rapporte la balle bleue, il n'est pas récompensé. Donnez-lui bien entendu le droit à l'erreur. Recommencez la procédure jusqu'à ce que le chien ne se trompe plus. Ensuite, vous pouvez ajouter un troisième objet, puis un quatrième, ...

Le chien peut discriminer entre objets de même forme mais de couleurs différentes ou entre objets de formes différentes mais de même couleur (ou plus facile, de couleurs différentes). Vous avez alors beaucoup de possibilités !!

Jeux de cache-cache

Sans pour autant vous cachez dans votre appartement, nous vous proposons un jeu déclinable assez facile.

Cachez une friandise sous un récipient léger placé à l’envers et laissez votre chien trouver la solution tout seul. Il aura la friandise lorsqu’il trouvera comment l’attraper. Renouvelez le jeu jusqu’à ce qu’il réussisse rapidement. Puis vous pouvez changer de récipient, varier les cachettes.

Dans le même principe, vous pouvez aussi offrir à votre chien des jeux éducatifs pour chien, il y en a pour tous les niveaux et tous les goûts !

Nous vous souhaitons beaucoup de moments de jeux agréables en compagnie de votre chien. Celui-ci vous sera reconnaissant de ne plus jamais s’ennuyer et de pouvoir passer du bon temps avec vous.

 

Crédit photo L. FEDER - Sam - Wanimo.