Punition chez le chat : bonne ou mauvaise idée ?

Punition chez le chat
La punition n'est pas efficace chez le chat
Tout propriétaire de chat a déjà connu cela : voir son chat faire une bêtise... Comment réagir ? Comment faire pour qu'il ne reproduise pas cette bêtise ? La punition, même si elle est une réaction humaine courante, n'est pas la meilleure solution, pourquoi ?

 

Tout d'abord il faut savoir que ce que l'on considère comme une bêtise, est simplement l'expression d'un besoin comportemental du chat. Par exemple, si votre chat grimpe sur les meubles c'est qu'il a besoin d'explorer son environnement, s'il griffe le canapé c'est simplement que les griffades sont un comportement naturel normal et qu'il a besoin de marquer ainsi son territoire...

Le chat ne fait jamais une bêtise exprès pour nous embêter, ni pour se venger. La vengeance est un sentiment humain qui n'existe pas chez le chat car elle nécessite une construction complexe qui fait intervenir le cortex cérébral, ce qui n'est pas décrit chez le chat.

Si par exemple votre chat urine à l'extérieur de sa caisse c'est qu'il est peut être stressé ou malade, il faut en rechercher la cause, s'il vous a griffé ou mordu, c'est qu'il exprime une forme d'autodéfense, qu'il s'est senti mal à l'aise, contraint, qu'il n'a pas pu fuir à sa guise, etc...

 

Lorsqu'on punit un chat, on cherche à ce qu'il ne reproduise plus jamais ce comportement, mais il faut savoir que la punition a trois importants désavantages :

  • elle n'est pas comprise par le chat car bien souvent elle n'intervient pas pile au moment du comportement indésirable, même quelques secondes trop tard, elle ne sert à rien
  • il faut qu'elle soit systématique et on n'y arrive jamais car le chat pourra reproduire les comportements en notre absence ou pendant que l'on dort, il ne sera alors pas puni et encore une fois cela génèrera de l'incompréhension et le chat continuera de toutes façons avec ses habitudes
  • elle génère une forte anxiété chez le chat qui va donc craindre son propriétaire et peut-être développer d'autres comportements indésirables (agressivité, malpropreté)...

La punition est donc inefficace, non constructive et stressante pour le chat.

 

Alors comment faire ? Mieux vaut essayer de réorienter le comportement que vous ne souhaitez plus que votre chat ait : par exemple placer un arbre à chat plus haut que la table sur laquelle il a pris l'habitude de monter, et lorsqu'il va dessus, le récompenser.

Pour les griffades on peut placer un poteau à griffer devant le meuble ou le mur que le chat griffe habituellement.

D'une manière générale il sera toujours plus efficace de renforcer en récompensant un comportement souhaité que de punir un comportement indésirable.

Crédit photo istock.