La mue chez la poule

La mue chez la poule
Les besoins de la poule sont plus importants pendant la mue : il est conseillé d'adapter son alimentation.
La mue correspond à une perte normale de plumes chez les poules à la fin de l’été. Elle permet le remplacement des plumes usées par de nouvelles plumes qui protègeront les poules des conditions climatiques au cours de l’hiver. Il est conseillé d’adapter l’alimentation des poules pendant la mue pour leur apporter tout ce dont elles ont besoin (les besoins en protéines sont augmentés). Un arrêt de la ponte est notée au cours de la mue.

 

Les poules adultes perdent leurs plumes une fois par an : c’est ce qu’on appelle la mue. Il s’agit d’une perte de plumes normale chez les poules en général en fin d’été début d’automne lorsque les jours raccourcissent. Certaines poules muent parfois deux fois par an mais cela est moins fréquent. Les poules muent pour la première fois après leur première période de ponte soit en général vers l’âge de 18 mois.

La mue dure quelques semaines (le plus souvent entre 1 et 2 mois), l’ensemble des plumes vont être remplacées. Les plumes sont essentielles pour protéger les poules des conditions extérieures. Or, celles-ci sont usées au cours de l’année par la ponte, les conditions climatiques… La mue permet aux poules d’avoir un plumage qui les protège du froid, de l’humidité… au cours de l’hiver en remplaçant les plumes usées.

La mue demande beaucoup d’énergie aux poules. Ainsi, la plupart du temps, les poules ne pondent plus d’œufs pendant toute cette période. Les poules présentent une nouvelle période de ponte à la fin de la mue.

Elles peuvent également présenter une baisse d’activité et une petite perte de poids au cours de la mue.

Il est conseillé d’adapter l’alimentation des poules au cours de la mue afin de leur apporter tout ce dont elles ont besoin. Les besoins en protéines sont notamment augmentés, les plumes étant composées essentiellement de protéines. Il existe des aliments spécialement conçus pour les poules pendant la période de mue qui leur apportent tous les éléments nécessaires (protéines, vitamines…) pour la fabrication d’un beau plumage.

Si la perte de plumes a lieu en dehors de la période habituelle de mue ou si d’autres symptômes sont associés (croûtes par exemple), alors il est nécessaire de chercher une autre cause que la mue. Plusieurs hypothèses sont à envisager : parasites, carences alimentaires, stress, picage entre poules (alimentation déséquilibrée, environnement trop pauvre, etc), autres maladies… Une consultation chez un vétérinaire est nécessaire pour déterminer la cause de la chute de plumes et mettre en place des solutions efficaces.

 

 

Crédit photo Pixabay.