Pourquoi mon chien se gratte ?

Pourquoi mon chien se gratte ?
Pensez à traiter régulièrement votre chien contre les puces !
Il arrive fréquemment que les chiens se grattent et cela peut conduire à des chutes de poils, des plaies, etc… Il faut savoir que la principale cause de démangeaisons chez le chien est une infestation par les puces, une bonne protection antiparasitaire est donc primordiale ! Les autres causes de démangeaisons sont envisagées dans un second temps (autres parasites, allergies, infections cutanées, etc…).

 

Votre chien se gratte ? Pensez aux puces !

La plupart des démangeaisons chez le chien sont dues à une infestation par les puces. Il est donc nécessaire de traiter son chien contre les puces avant d’envisager une autre cause de démangeaisons.

Pour qu’un chien soit correctement protégé contre les puces, il faut utiliser un traitement efficace contre les puces qui contient un insecticide (c’est-à-dire qu’il tue les puces). Il est important de traiter son chien toute l’année contre les puces, même en hiver, car les puces continuent de se développer dans les habitations chauffées et dans le pelage fourni des animaux… Il faut respecter le délai entre les applications, celui-ci varie selon le traitement antiparasitaire entre 1 mois et 3 mois.

Attention : les « antiparasitaires naturels » contiennent seulement des insectifuges, ils repoussent les puces mais ils ne les tuent pas. Ils ne permettent pas d’exclure une infestation par les puces, ils sont insuffisants lorsque la pression d’infestation est forte.

Il faut savoir qu’il n’est pas facile d’observer les puces sur un animal. En effet, les œufs, les formes larvaires et la plupart des adultes sont présentes dans l’environnement. Les puces adultes montent sur l’animal uniquement pour se nourrir et s’accoupler. Si vous observez des puces sur votre chien alors c’est qu’il y en a déjà beaucoup dans votre maison ! Parfois, des crottes de puces sont visibles dans le pelage de l’animal sous forme de points noirs. Il s’agit de sang digéré : les crottes de puces laissent une traînée rouge lorsqu'on les place sur un papier absorbant humidifié.

Si vous observez des puces sur votre chien, alors il est aussi nécessaire de traiter l’environnement pour se débarrasser des puces. N’hésitez pas à lire notre fiche « Comment traiter l’habitat contre les puces ? » pour savoir comment procéder.

Les autres animaux de la maison doivent être traités (chiens et chats) même s’ils ne présentent pas de démangeaisons. Il faut être vigilant à l’espèce de destination du traitement antiparasitaire utilisé car certains traitements antiparasitaires pour les chiens sont toxiques pour les chats.

Les chiens peuvent présenter une allergie due à une sensibilité à la salive de puces : on parle de dermatite par allergie aux piqûres de puces (DAPP). Cela se traduit par de violentes démangeaisons, des plaies de grattage, etc…. Une seule piqûre de puces suffit à déclencher de tels symptômes ! Une consultation chez un vétérinaire est nécessaire en plus d’un traitement antiparasitaire adapté.

Bon à savoir : lorsqu’ils se mordillent, les chiens peuvent avaler des puces. Celles-ci peuvent transmettre après ingestion un ténia appelé Dipylidium caninum. Il est conseillé de vermifuger régulièrement votre chien avec un vermifuge que vous trouverez chez votre vétérinaire traitant.

 

Et si les démangeaisons persistent malgré un traitement contre les puces ?

Si une infestation par les puces est exclue, alors les autres causes de démangeaisons seront envisagées.

En voici quelques-unes :

  • D’autres parasites : c’est le cas par exemple des aoûtats, des cheylétielles, des agents de gale…
  • Des allergies : il existe plusieurs types d’allergie pouvant être responsables de démangeaisons chez le chien. Il y a comme évoqué précédemment la dermatite par allergie aux piqûres de puces mais aussi les allergies alimentaires, la dermatite atopique et les allergies de contact.
  • Une infection bactérienne (pyodermite) : elle peut être primaire ou secondaire aux autres causes de démangeaisons.
  • Un problème comportemental

Nous vous invitons à lire notre fiche sur les démangeaisons chez le chien pour plus de détails.

Une consultation chez un vétérinaire est nécessaire si les démangeaisons persistent malgré un traitement antiparasitaire adapté. Celui-ci pourra déterminer la cause des démangeaisons et mettre en place un traitement efficace.

De même, si les démangeaisons sont associées à d’autres symptômes (boutons, croûtes, plaies, rougeurs, etc…), une consultation chez un vétérinaire est conseillée.

 

Crédit photo istock.