Le décès de votre chien

Le pissenlit
La disparation de votre chien est un moment difficle
La mort de son animal de compagnie est un moment très douloureux. Malheureusement, la première question à se poser est de savoir ce que l'on peut faire du corps de son animal.

 

En effet, pour des raisons d'hygiène, en France, il y a une réglementation que l'on doit respecter. Il existe différentes solutions détaillées ci-dessous.

 

Le laisser chez son vétérinaire

C'est la solution la plus simple si vous ne tenez pas à récupérer le corps de votre animal. Votre vétérinaire se chargera des formalités à accomplir et vous fera alors régler le prix de l'incinération et prendra en charge le corps.

 

Le faire incinérer

Vous pouvez faire pratiquer par une société spécialisée une incinération du corps de votre compagnon.
Cette incinération peut être collective, ce qui ne permet pas de récupérer les cendres ou individuelle avec récupération d'une urne contenant les cendres. Il est possible d'assister à la crémation.

Le coût de l'incinération individuelle est plus élevé que celui d'une incinération collective. Votre vétérinaire pourra vous renseigner sur le prix de l'incinération, il dépend du poids de votre chien.

Lui offrir une sépulture dans un cimetière animalier

Il existe en France une quinzaine de cimetières animaliers. Ils sont souvent créés par des associations de protection des animaux et gérés par des bénévoles. Les coûts et les modalités de fonctionnement sont variables, il faut donc se renseigner auprès de chacun d'entre eux.

 

L'enterrer chez soi

Vous pouvez enterrer votre compagnon chez vous dans votre jardin à condition de respecter un certain nombre de règles :

  • que l'animal pèse moins de 40 kg,
  • que vous soyez propriétaire du terrain,
  • que ce soit à une distance d'au moins 35 m de toute habitation ou point d'eau,
  • que le corps soit à 1,20 m de profondeur et recouvert de chaux vive avant de remettre la terre dessus.

Pour plus de précisions sur d'éventuelles règlementations spécifiques à votre localité, contactez la mairie de votre domicile.

Crédit photo Wanimo.