Les 5 sens du lapin

les 5 sens du lapin
Le lapin compense une vue moyenne par une ouïe et un odorat très développé
Comment le lapin utilise ses 5 sens ? La vue, l’ouïe, l’odorat, le toucher, le goût, quels sont parmi ces sens les plus développés ? Le lapin ne se sert pas de ses sens comme nous, sa vue par exemple n’est pas très développée, mais il compense par une ouïe et un odorat assez précis… Découvrez les 5 sens du lapin.

 

La vue

Vous vous demandez peut être comment voit votre lapin ? Il ne voit pas comme nous ni aussi bien que nous c'est certain : la vue n’est pas le sens le plus développé chez le lapin.

La position des yeux du lapin fait qu’il peut voir presque à 360° (alors que nous ne voyons qu’à 180°). Il faut se rappeler que le lapin est une proie, cette vision lui permet donc de repérer les prédateurs même s’ils arrivent latéralement et au-dessus d’eux.

Toutefois cette vision très large n’est absolument pas précise et les lapins ne voient pas très bien juste devant eux. Ils ne peuvent pas évaluer les distances et n’ont pas une vision précise du détail.

Les lapins détectent très bien le mouvement autour d’eux et sont capables de voir mieux que nous lorsqu’ils sont dans l’obscurité.

Lorsqu’un lapin observe son environnement, vous remarquerez qu’il effectue des mouvements de balayage avec sa tête et ses yeux. Il peut aussi monter sur un promontoire ou se mettre debout sur ses pattes pour voir plus haut.

Le lapin est tout de même capable de reconnaître des personnes et des animaux qui vivent avec lui.

 

L'ouïe

L’ouïe du lapin est très bonne ! Il peut entendre des bruits très faibles, que nous n’entendons pas forcément et les identifier.

Le lapin peut orienter ses pavillons auriculaires vers la source d’un bruit afin de mieux l’entendre.

Le lapin est capable d'entendre des bruits très faibles et de parfaitement les identifier. Il a la possibilité de bouger et d'orienter ses oreilles vers la source de bruit.

Il est également capable de comprendre votre intonation lorsque vous lui parlez : voix plutôt douce ou bien voix plus forte et sèche pour le réprimander par exemple.

 

L'odorat

Vous avez peut-être remarqué que le nez de votre lapin bouge beaucoup : il respire certes mais il identifie extrêmement bien et précisément toutes les odeurs. Ce sens chez le lapin dépasse très largement nos capacités d’odorat humain !

L’odorat permet au lapin de rechercher sa nourriture mais également d’identifier les intrus autour de lui. C’est le premier sens utilisé lors de la rencontre avec un congénère ou une nouvelle personne.

Le parfum que vous portez peut perturber votre lapin, surtout si vous en changez.

Le lapin est aussi très sensible aux odeurs des animaux qui vivent avec lui, s’il vit avec un autre lapin et que ce dernier va chez le vétérinaire par exemple, cela peut provoquer au retour des affrontements car l’odeur du lapin ne sera plus la même…

Le lapin identifie très clairement à l’odorat sa nourriture et les aliments qu’il préfère, il peut très bien trier un bol entier de nourriture pour attraper LE fruit qu’il préfère en dessous.

Bon à savoir : attention si vous avez épluché des carottes ou autres légumes et que vous approchez votre main de votre lapin, ce dernier peut se méprendre et prendre votre doigt pour une carotte… et donc vous mordre !

L’odorat vous l’aurez compris est un sens très développé et très important dans la vie du lapin : à la fois pour se nourrir mais aussi pour la vie en société.

 

Le toucher

Le toucher est utile au lapin pour plusieurs choses très importantes :

  • Pour se nourrir : en effet le lapin ne voit pas bien ce qui se trouve juste devant lui, il va donc utiliser ses vibrisses et ses lèvres pour toucher les aliments et les repérer.
  • Pour s’informer sur son environnement proche : de la même manière il utilise ses vibrisses pour se situer, se positionner dans ce qu’il ne peut pas voir nettement à quelques centimètres de lui.
  • Dans ses relations avec ses congénères et avec vous : le lapin aime être touché et câliné, toiletté en général, il ne faut pas le brusquer et l’habituer au contact petit à petit. Il aime aussi dormir contre quelque chose ou quelqu’un.

 

Le goût

Le lapin distingue le salé du sucré et l’acide de l’amer. Il aurait une préférence pour les saveurs sucrées et amères.

Ses goûts sont en général assez marqués, il saura très bien vous faire comprendre si un aliment ne lui plait pas.

Lorsqu’on présente un nouvel aliment à un lapin, il le renifle longuement pour commencer, le touche avec ses babines, puis il le goûte. S’il n’aime pas il peut le recracher.

 

Crédit photo istockphoto.