La toxémie de gestation chez le cobaye

Maman cobaye et ses bébés
Evitez la reproduction des femelles âgées ou obèses

La toxémie de gestation est une affection relativement fréquente chez le cochon d'Inde. Il s'agit d'une pathologie liée à la reproduction des femelles cobayes. Ce problème apparaît chez la femelle lors des deux dernières semaines de la gestation ou dans la première semaine qui suit la mise-bas.

 

Cette affection est due à une diminution de la glycémie (taux de glucose dans le sang) à la fin de la gestation. Pour compenser ce déficit en sucre, les graisses sont consommées. Ceci entraîne la formation par l'organisme de substances toxiques appelés corps cétoniques.

La cétose peut aussi s'observer sur n'importe quel cobaye gras qui perd de l'appétit.

En effet, ce problème survient à la suite d'un jeûne prolongé, d'un stress ou d'une diminution de l'apport alimentaire et son apparition est favorisée par un âge avancé et par l'obésité.

Chez le cobaye, une autre origine est décrite, elle est liée à une perturbation de la circulation sanguine à cause du poids et du volume trop important des petits dans l'abdomen de la mère.

Les premiers symptômes sont de l'anorexie, un refus de boire et une immobilité. Le cobaye finit par être en état de choc et déshydraté.

La mort survient en quelques jours. Le traitement est souvent inefficace, une hospitalisation et des soins de nursing chez le vétérinaire sont nécessaires pour réchauffer, réhydrater et gaver le cobaye malade.

Pour prévenir la toxémie :

  • il est nécessaire d'éviter l'obésité consécutive à une alimentation distribuée à volonté. C'est le seul moyen de prévention. Pour accéder à notre choix d'aliments équilibrés et spécialement conçus pour les cobayes.
  • il faut également éviter la mise à la reproduction des femelles obèses et âgées.

 

Crédit photo iStock.